Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

PHOTOS - Tour de Belle-Île | À bord du Multi50 mayennais Réauté Chocolat avec Armel Tripon

dimanche 3 juin 2018 à 0:04 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne

Le multicoque mayennais Réauté Chocolat termine quatrième du Tour de Belle-Île. Samedi la course fêtait ses dix ans au large de la Trinité-sur-Mer. Le skipper Armel Tripon et ses équipiers n'ont pas réussi à conserver leur titre sur cette course où pas moins de 500 bateaux participaient.

Armel Tripon à la barre de son Multi50 Réauté Chocolat
Armel Tripon à la barre de son Multi50 Réauté Chocolat © Radio France - Martin Cotta

Laval, France

France Bleu Mayenne vous a emmené, tout au long de ce samedi, à bord du Multi50 Réauté Chocolat skippé par Armel Tripon. Le marin et ses trois équipiers se sont hissés à la quatrième place du Tour de Belle-Île. La course fêtait ses dix ans. Retour en images sur une journée mouvementée ... ou pas ! Si le soleil était au rendez-vous, le vent s'est fait attendre. À peine deux nœuds au large de la Trinité-sur-Mer, mais heureusement les marins professionnels comme amateurs ont pu compter en milieu d'après-midi sur une brise thermique qui a (un peu) animé la course. 

Reportage à bord du Multi50 Réauté Chocolat - une course lente

LA COURSE EN IMAGES

Armel Tripon juste avant la course sur son Multi50 Réauté Chocolat - Radio France
Armel Tripon juste avant la course sur son Multi50 Réauté Chocolat © Radio France - Martin Cotta
La ligne de départ se situait entre un bateau jaune et un navire de la Marine nationale - Radio France
La ligne de départ se situait entre un bateau jaune et un navire de la Marine nationale © Radio France - Martin Cotta
Le départ est donné ! Armel Tripon peut compter sur le soutien de son entraîneur nautique Tanguy Le Glatin - Radio France
Le départ est donné ! Armel Tripon peut compter sur le soutien de son entraîneur nautique Tanguy Le Glatin © Radio France - Martin Cotta
Le vent ne souffle quasiment pas. Les manœuvres commencent. Celle du moulin à café par exemple avec Loïs Berrehar (de face) - Radio France
Le vent ne souffle quasiment pas. Les manœuvres commencent. Celle du moulin à café par exemple avec Loïs Berrehar (de face) © Radio France - Martin Cotta
Vincent Barnaud est le "Boat Captain" d'Armel Tripon - Radio France
Vincent Barnaud est le "Boat Captain" d'Armel Tripon © Radio France - Martin Cotta
Au bout de deux heures et demi de course, les organisateurs décident de la raccourcir faute de vent - Radio France
Au bout de deux heures et demi de course, les organisateurs décident de la raccourcir faute de vent © Radio France - Martin Cotta
Très peu de vent ... la preuve sur le tableau de bord du Réauté Chocolat - Radio France
Très peu de vent ... la preuve sur le tableau de bord du Réauté Chocolat © Radio France - Martin Cotta
Vincent Barnaud le Boat Captain du Multi50 lors du Tour de Belle-Île - Radio France
Vincent Barnaud le Boat Captain du Multi50 lors du Tour de Belle-Île © Radio France - Martin Cotta
Le phare des Poulains fait office d'arrivée du Tour de Belle-Île - Radio France
Le phare des Poulains fait office d'arrivée du Tour de Belle-Île © Radio France - Martin Cotta