Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Qu'est-ce que j'en ai chié" : Isabelle Joschke heureuse d'avoir bouclé son Vendée Globe

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu Breizh Izel

La navigatrice Isabelle Joschke a bouclé son Vendée Globe ce mercredi matin au large des Sables-d'Olonne. Elle termine hors course et aura mis 107 jours pour effectuer son tour du monde en solitaire.

Isabelle Joschke termine le Vendée Globe hors course mais heureuse d'avoir bouclé son premier tour du monde
Isabelle Joschke termine le Vendée Globe hors course mais heureuse d'avoir bouclé son premier tour du monde - Jean-Louis Carli

Elle est arrivée hors course mais avec les honneurs de la foule. Isabelle Joschke a bouclé son Vendée Globe ce mercredi matin aux Sables-d'Olonne sous les applaudissements du public posté au bord du chenal. La navigatrice franco-allemande avait dû abandonner après une avarie de quille début janvier. Cet incident l'avait contrainte à rejoindre Salvador de Bahia pour une escale technique, ce qui est interdit dans cette course sans assistance.

Heureuse de terminer la course

Isabelle Joschke aura mis 107 jours à faire le tour du monde à bord de son bateau MACSF, c'était son premier Vendée Globe. Pour l'accueillir sur le ponton des Sables-d'Olonne, Jean Le Cam (4ème), Miranda Merron (22ème) et Manuel Cousin (23ème) étaient présents. Pour la skippeuse de 44 ans, il était important de finir cette course, elle le voit comme un acte d'humilité. A la question d'un journaliste qui lui demandait ce qu'elle retiendra de ce tour du monde, Isabelle Joschke a répondu : "Qu'est-ce que j'en ai chié !" Avant d'ajouter : "Ça a été dur, incroyablement dur, plus que ce que je pensais. ET je suis fière de moi car je pense avoir donné le meilleur de moi".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess