Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile DOSSIER : La Route du Rhum 2018

Route du rhum 2018 : le skipper girondin Lalou Roucayrol part s'abriter à Porto

mardi 6 novembre 2018 à 7:58 Par Laurine Benjebria, France Bleu Gironde

Les conditions météorologiques inquiètent les skippers engagés sur la route du Rhum. Ce mardi matin, le Médocain Lalou Roucayrol a décidé de prendre la direction du Portugal pour s'abriter quelques heures.

Lalou Roucayrol à bord de son Multi 50 Arkema au large de Port-Médoc quelques jours avant le départ de la Route du Rhum
Lalou Roucayrol à bord de son Multi 50 Arkema au large de Port-Médoc quelques jours avant le départ de la Route du Rhum © Radio France - Olivier Uguen

Gironde, France

C'est l'hécatombe sur la route du rhum depuis lundi, après de nombreuses avaries à cause de la tempête. De nombreux skippers ont décidé de se dérouter vers la terre ferme. C'est le cas de Lalou Roucayrol.  C'est une information France Bleu Gironde, le skipper médocain a décidé de rejoindre le Portugal où il va se mettre à l'abri. Depuis ce lundi, il subit des conditions météorologiques très compliquées dans le golfe de Gascogne : "55 nœuds de vent, 65 nœuds dans les rafales avec une mer de face et des creux de 5 mètres… particulièrement difficiles pour ces trimarans de 50 pieds", précise la Team Arkema Lalou Multi sur Facebook.

Déjà bien fatigué après plusieurs heures sous la tempête, près concertation avec son équipe Arkéma, Lalou Roucayrol a choisi de prendre la direction de Porto où il s'abritera une dizaine d'heures, "entre 10h et 15h" annonçait ce mardi matin sur France Bleu Gironde Fabienne Roucayrol, la team manager.