Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : La Route du Rhum 2018

VIDÉOS - Route du Rhum, J+2 : deuxième dépression, casse et bateaux à l'abri

mardi 6 novembre 2018 à 4:14 - Mis à jour le mardi 6 novembre 2018 à 7:29 Par Aurélie Lagain et Justine Sauvage, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique et France Bleu

Plusieurs bateaux se sont mis à l'abri dans les ports bretons ce mardi matin, le temps du passage de la deuxième dépression sur cette route du Rhum. Il y a de la casse : Coville et Josse sont à la Corogne avec leurs trimarans géants, Jérémie Beyou fait route vers Brest.

Sébastien Josse
Sébastien Josse - Capture d'écran You Tube

Bretagne, France

Sur cette route du Rhum, il faut aller vite pour éviter la tempête. C'est ce que fait le leader des trimarans géants, François Gabart sur MACIF.

Ce ne sont pas les côtes de Guadeloupe que voit Thomas Coville sur Sodebo. Comme Sébastien Josse quelques heures avant, il a dû prendre la décision de dérouter son trimaran de la catégorie Ultime sur la Corogne après une avarie. 

Sébastien Josse doit jeter l'éponge. Sur cette vidéo, on voit l'étendue des dégâts.

Les leaders ont des mots gentils sur les réseaux sociaux pour leurs compagnons moins fortunés.

Casse aussi chez les Imoca. Après un problème de barre, Jérémie Beyou, repart à vitesse très réduite vers Brest.

Armel Le Cléac'h après un pitt-stop à Roscoff est maintenant troisième, il prend une route plus au nord. François Gabart, sur MACIF est en tête.

Chez les Imoca, Samantha Davies est 7e derrière Alex Thomson, le leader.

D'autres ont choisi la prudence :  "Au total, vingt-six solitaires sont en escale ou en passe de l’être…", précise l'organisateur. " Certains ont déjà pris la mesure de la situation météo à venir en fonction de leur bateau et de leur expérience : ainsi Christian Guyader et Bertrand de Broc (Rhum Multi) se sont réfugiés en Bretagne Sud, quand Erwan Thiboumery a fait route sur Brest ; Marc Dubos (Class40) et Bob Escoffier (Rhum Mono) sont à Roscoff tandis qu’Éric Bellion (Rhum Mono) a choisi l’Aber Wrac’h. Et parmi les Class40, Dominique Rivard, Maxime Cauwe, Florian Guéguen et Jean Galfione ont rallié la rade de Brest ou ses abords. "

D'autres doutent de plus en plus. Jean Galfione, s'est arrêté à Brest et se demande s'il va repartir.