Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile DOSSIER : La Route du Rhum 2018

Route du Rhum : un dispositif exceptionnel de sécurité maritime

vendredi 26 octobre 2018 à 17:14 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

Les organisateurs de la Route du Rhum et la Préfecture maritime de l'Atlantique mettront en place des emplacements spéciaux pour les plaisanciers et les bateaux de passagers afin que ces derniers ne perturbent pas les grand départ.

91 skippers avaient participé à la dixième Route du Rhum, en 2014
91 skippers avaient participé à la dixième Route du Rhum, en 2014 © Maxppp - Philippe Chérel / Ouest-France

Saint-Malo, France

L’événement voile de l'année va attirer du monde, beaucoup de monde, le 4 novembre prochain, à Saint-Malo. Beaucoup de curieux sur l'eau sont attendus à l'occasion du grand départ de la Route du Rhum : des plaisanciers, ou des spectateurs embarqués dans les bateaux prévus à cet effet. Ces derniers pourraient être "environ 10.000" selon la Préfecture maritime de l'Atlantique.

La carte des zones de navigation pour le départ - Aucun(e)
La carte des zones de navigation pour le départ - Préfecture maritime de l'Atlantique

Un cordon pour les skippers à la sortie de Saint-Malo

Afin qu'ils ne perturbent pas les skippers, ni les personnes les accompagnant jusqu'au dernier moment à bord d'annexes, les organisateurs et la Préfecture maritime mettront en place une sectorisation pour la toute première fois.

Les bateaux de passagers seront cantonnés au nord d'une bande de transit de 17 milles réservés aux skippers. Les plaisanciers seront, eux, cantonnés au sud de cette zone.

Le Capitaine de frégate Riaz Akhoune, porte-parole de la Préfecture maritime de l'Atlantique : "Il n'était plus raisonnable de laisser se côtoyer tout ce monde sur un paramètre si étroit".

"Nous avons une augmentation du nombre de concurrents, et des navires sans cesse plus rapides, explique le Capitaine de frégate Riaz Akhoune, porte-parole de la Préfecture maritime de l'Atlantique. La Route du Rhum prend des airs de grand prix de Formule 1. Un ultime peut atteindre 25-30 nœuds dès le début. Ils sont eux-même accompagnés de petites embarcations. Il n'était plus raisonnable de laisser se côtoyer tout ce monde sur un périmètre très étroit. Au risque de se retrouver avec une augmentation considérable du nombre d'accidents ou d'échouements. En 2014, nous avions du mener des opérations d'évacuations médicales".

L'organisation mettra en place des bouées pour matérialiser les périmètres autorisés, et la Préfecture maritime a pris un arrêté pour encadrer cette sectorisation.