Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

Tanguy de Lamotte et Samantha Davies : les vingt coeurs de la Transat

vendredi 13 novembre 2015 à 0:54 Par Bertrand Queneutte, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Tanguy de Lamotte et Samantha Davies ont pris la 5ème place des IMOCA, lors de la 12ème édition de la Transat Jacques Vabre. Ils sont aussi parvenus à récolter suffisamment d'argent pour faire opérer vingt enfants malades du coeur.

Tanguy de la Motte et Samantha Davies
Tanguy de la Motte et Samantha Davies © Radio France - Bertrand Queneutte

Le Havre, France

Très applaudi, le bateau Initiatives Coeur sur lequel ont navigué Tanguy de Lamotte et Samantha Davies durant 18 jours, 7 heures, 9 minutes et 14 secondes a coupé la ligne d'arrivée à 20H39 (heure française), ce jeudi, au large d'Itajai au Brésil. Partis du Havre le 25 octobre dernier, les 2 navigateurs ont ainsi pris la 5ème place du classement des Imoca (monocoques de 60 pieds), juste derrière Le Souffle du Nord de Thomas Ruyant et Adrien Hardy. Une jolie performance, d'autant que "sur les vingt engagés, 9 bateaux étaient plus récents" que le leur. De bonne augure, à moins d'un an du Vendée Globe sur lequel s'élancera le navigateur, seul, à bord du même bateau.

Une 5ème place en Imoca et 20 enfants "sauvés"

La satisfaction est double pour le natif de Versailles et pour sa co-skippeuse britannique. En effet, si le duo navigue pour gagner des courses et des trophées, il navigue aussi pour une jolie cause : permettre à des enfants malades du coeur, partout dans le monde, de pouvoir venir en France pour se faire opérer. Et pour financer les déplacements, les opérations et l'hébergement dans des familles d'accueil, Initiatives Coeur a lancé une opération auprès des internautes. Le principe ? Cliquer "j'aime" sur la page Facebook d'Initiatives Coeur ou bien la partager. Un à deux euros sont alors reversés par les sponsors à Mécénat Chirurgie Cardiaque. 

Tanguy de la Motte avec Bertrand Queneutte

Avant le départ, Tanguy de Lamotte confiait ainsi à France Bleu haute Normandie son espoir de recueillir 120 000 euros afin de "sauver" dix enfants. A l'arrivée, ce ne sont pas dix... mais vingt enfants qui vont pouvoir bénéficier de l'opération, car victime de son succès, Initiatives Coeur est parvenu à recueillir 240 000 euros.

De quoi ravir celui qui est à l'initiative de ce projet, Tanguy de Lamotte : "Sportivement, l'objectif était d'être dans les dix premiers et on est cinquième, donc on fait un facteur 2. Et sur les enfants, on peut en sauver deux fois plus que prévu. Je pense qu'on a fait un sacré coefficient multiplicateur sur cette course, donc on est content."

Tanguy de la Motte et Samantha Davies - Radio France
Tanguy de la Motte et Samantha Davies © Radio France - Bertrand Queneutte

Un honneur de pouvoir participer au projet (Samantha Davies)

Plusieurs fois durant la course, Tanguy de Lamotte et Samantha Davies ont pensé aux enfants malades du coeur pour lesquels ils se battent, entre autres. De quoi relativiser certaines situations.

Tanguy de la Motte et Samantha Davies avec Bertrand Queneutte

Tanguy de la Motte et Samantha Davies fêtent leur 5ème place en Imoca - Radio France
Tanguy de la Motte et Samantha Davies fêtent leur 5ème place en Imoca © Radio France - Bertrand Queneutte

Ca ramène à la réalité (...) on se rend compte de la chance qu'on a de faire ce qu'on fait (Samantha Davies)

Le bateau Initiatives Coeur de Tanguy de la Motte - Radio France
Le bateau Initiatives Coeur de Tanguy de la Motte © Radio France - Bertrand Queneutte