Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

Spindrift démâte juste après sa sortie du goulet de Brest

lundi 15 janvier 2018 à 16:44 - Mis à jour le mardi 16 janvier 2018 à 10:36 Par Benjamin Bourgine, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Ils n'avaient même pas encore passé la ligne. Les 12 membres de Spindrift 2 ne battront pas le record du Jules Verne cette fois-ci. A peine sorti de la rade, ils ont démâté, sans que personne ne soit blessé. Le mât était à la dérive ce lundi soir, et encore ce mardi matin

Spindrift, démâté, amarré quai Malbert, à Brest
Spindrift, démâté, amarré quai Malbert, à Brest © Radio France - Pauline Kerscaven

Brest, France

Décidément, le plus grand trimaran océanique du monde (40m) vit une mauvaise saison. Après déjà un faux départ, cette fois, Yann Guichard et son équipage ont fait le pari de quitter Brest ce lundi en début d'après-midi, malgré le mauvais temps "ça va être sportif" disait Yann Guichard. Et comment ! Quelques minute splus tard, le mât du grand voilier était dans l'eau, en plusieurs morceaux.

Conditions musclées

Quelques minutes après son départ, juste après avoir franchi le goulet de Brest, Spindrift 2 a démâté, heureusement sans faire de blessé à bord parmi les 12 membres de l'équipage. Les conditions étaient bien musclées (30 noeuds et des creux de 3m), dès le départ pour Spindrift, mais ensuite, la configuration météo devait leur permettre de rejoindre assez rapidement l'équateur. Gage de bon début d'un Trophée Jules Verne

L'espar de Spindrift, brisé et à la dérive - Aucun(e)
L'espar de Spindrift, brisé et à la dérive - Marine Nationale sur Twitter

Voilure réduite et prudence

Au départ de Brest, pour franchir, le goulet, le grand trimaran avait d'ailleurs une voilure réduite (2 ris). Malgré ces précautions, la technique les a lâché très vite. Cette fois, l'aventure s'arrête avant même d'avoir franchi la ligne à Ouessant.

Le mât à la dérive, puis repêché

La Préfecture Maritime a survolé le bateau, pris en charge par des semi-rigides de l'organisation et la vedette SNSM de Camaret. Pour la Marine, le mât brisé était toujours entre deux eaux, et représentait un danger pour la navigation. Un avis spécial a été émis, Et ce mardi matin, la Préfecture Maritime confirmait qu'il était encore dans l'eau, les conditions météo n'ont pas permis l'opération de récupération d'hier soir.