Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La Route du Rhum 2018

VIDÉO - Revivez le départ de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe

C'est à 14 heures dimanche que les 123 marins de la Route du Rhum ont largué les amarres destination la Guadeloupe. Revivez l'émission spéciale de France 3 Bretagne pour le départ de cette 11e édition avec le passage du Cap Fréhel.

Les bateaux de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe 2018
Les bateaux de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe 2018 - Alexis Courcoux

Les 123 concurrents de la Route du Rhum se sont élancés dimanche à 14 heures pour l'édition 2018 de la célèbre Transatlantique en solitaire qui fête cette année ses 40 ans, depuis Saint-Malo et sous un grand soleil, même si une très grosse perturbation est prévue dès mardi. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Après le passage des écluses de Saint-Malo, c'était le Jour J pour les skippers de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Une transatlantique en solitaire qui s'annonce assez musclée. La météo a permis un début de course très dur. De plus, une dépression arrive dans la nuit de lundi à mardi. Elle balayera une très vaste zone sur l’Atlantique, de l’Irlande aux Açores. Et personne ne pourra y échapper. 

Les bateaux les plus rapides, ULTIME en tête, suivis des Multi50 et des monocoques IMOCA, seront les premiers à subir le coup de vent. Ils seront aussi les premiers à en sortir. Mais ce sera dur pour tout le monde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess