Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

VIDÉOS - Sur la Route du Rhum, les skippers s'engagent pour la protection des océans

Par

OC Sport Pen Duick, organisateur de la Route du Rhum rejoint "l’Appel pour l’Océan, bien commun de l’Humanité" (Ocean As Common) porté par la navigatrice Catherine Chabaud. Les marins de cette transatlantique en solitaire sont mobilisés pour la protection des océans.

Le bateau Comme un seul homme. A la barre, Eric Bellion
Le bateau Comme un seul homme. A la barre, Eric Bellion - COMME UN SEUL HOMME ©Nicolas_Henry

L'océan est saturé de plastique, d'eaux polluées, de déchets. Ses habitats sont détruits, les poissons pillés, pourtant, c'est un trésor qu'il faut préserver. L'océan est un Bien commun de l'Humanité. C'est le sens de Ocean As Common, la campagne de sensibilisation portée par Catherine Chabaud

Publicité
Logo France Bleu

La navigatrice, ex-déléguée à la mer et au littoral auprès de Ségolène Royal et de Nicolas Hulot, profite de la Route de Route du Rhum pour sensibiliser le grand public à la protection de la planète.

loading

Sur cette Route du Rhum le bateau "Formatives Network" skippé par Jean-Marie Patier est l’ambassadeur de cet appel pour la préservation des océans. Le navigateur breton âgé de 52 ans a entièrement remis à neuf "Le Cigare Rouge", un voilier emblématique lancé en 1991 qui a notamment à son actif cinq tours du monde. 

Formatives Network, le rhum mono de Jean-Marie Patier - Thierry Martinez

Un autre skipper est très engagé dans la préservation des océans. C'est le cas de Stéphane le Diraison. Le marin de 42 ans a déjà participé à l'aventure de la Route du Rhum en 2014.  

Stéphane le Diraison - A.Courcoux

Sur la Route du Rhum, Eric Bellion veut promouvoir la différence 

Le skipper concarnois de 42 ans Eric Bellion participe à l'aventure de cette transatlantique à la voile à bord d'Ahoy, une goélette de 21 m qui porte les couleurs de son association, Comme un seul homme. Le marin a déjà participé au dernier Vendée Globe. Lors de cette édition, il s'est filmé tous les jours, pendant ses 99 jours de course. Une aventure qu'il raconte dans son film "Comme un seul homme"

Pour la Route du Rhum, Eric Bellion veut continuer à expérimenter la différence, et montrer comment elle peut être une force. Il veut prendre son temps. "Ce qui m'intéresse" raconte ce marin, grand amateur des grandes épopées, "c'est d'explorer toutes les manières de naviguer. Pour moi la notion d'harmonie est bien plus belle que celle de la performance, car elle est bien plus dure à atteindre". Et pour montrer la différence, le skipper a conclu un partenariat originale avec Emmaus. Le mouvement solidaire est le partenaire dressing et déco de "Comme un seul homme". Une façon de promouvoir solidarité et écologie.

loading
Publicité
Logo France Bleu