Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile DOSSIER : Le Tour Voile 2019

Tour Voile, une belle surprise lors de l'Acte I à Dunkerque

-
Par , France Bleu, France Bleu Nord

Petit temps mais grands rebondissements ce vendredi à Dunkerque pour la première journée du Tour Voile 2019. Dans des conditions techniques et piégeuses, les 23 équipages ont pris part aux premiers Stades Nautiques remportés par les outsiders belges de Caraïbos Be. Brussels.

Dunkerque, France

Ils ont ainsi décroché leur première victoire sur le Tour depuis 2012 ! Deux grands favoris ont complété le podium aujourd’hui, Team Beijaflore et Cheminées Poujoulat. Même lieu, même programme ce samedi pour la suite de l’Acte 1 d’un Tour Voile 2019 qui démarre fort.

En guise d’ouverture, les concurrents de la 42e édition du Tour Voile ont fait face à des conditions plutôt dures. Devant la plage de Malo-les-Bains, à Dunkerque, le vent a été très faible tout au long de la journée. Cela a suffi pour lancer neuf courses en Stades Nautiques avec les véloces Diam 24od.

Le Tour Voile à Dunkerque - Aucun(e)
Le Tour Voile à Dunkerque - Jean-Marie Liot - ASO

Phase de qualification : confirmations et (demi) surprises

Les concurrents des deux groupes de qualification ont chacun disputé quatre courses. Cheminées Poujoulat et Team Beijaflore ont tenu leur rang et sont passés sans encombre en Finale. Ticket décroché également pour Golfe du Morbihan Breizh Cola et Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée qui a sauvé sa peau de justesse, grâce à une 2e place dans la dernière manche. Dans cet équipage, Sandro Lacan, blessé, est remplacé au pied levé par Kevin Péponnet, vainqueur du Tour Voile 2018 (et « accessoirement » Champion du Monde de 470).

Les Belges de Caraïbos Be. Brussels et les Suisses de CER - Ville de Genève ont fait forte impression et décroché leur place pour la Finale. Les amateurs de Grégory Lemarchal Les Sables d’Olonne et les filles de La Boulangère ont complété le plateau de la course décisive du jour.

Finale : l’équipage « belgo-dunkerquois » dominateur

Les compteurs ont été remis à zéro pour la Finale qui a commencé de la pire des manières pour Golfe du Morbihan Breizh Cola et Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée qui ont volé le départ et donc été disqualifiés. En revanche, le fidèle équipage de Caraïbos Be. Brussels a pris un excellent départ et continué à creuser l’écart tout au long du parcours pour décrocher la première victoire belge sur le Tour depuis 2012, à l’époque du M34. Un beau clin d’œil à la veille du Tour de France vélo qui débute demain à Bruxelles, mais aussi pour Caraïbos, fournisseur officiel du Tour Voile 2019.

Les trois marins dunkerquois à bord du Diam 24od belge aujourd’hui (Clément Meister, Arthur Meurisse et Pierre Soret) ont réalisé une superbe performance en mettant à profit leur excellente connaissance du plan d’eau pour résister aux assauts des redoutables équipages de Team Beijaflore (2e) et Cheminées Poujoulat (3e). Le team CER - Ville de Genève a manqué le podium d’un rien mais a tout de même réalisé une très belle journée (4e), tout comme l’équipage 100 % féminin de La Boulangère (5e) et celui de Grégory Lemarchal Les Sables d’Olonne (6e).