Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

Transat Jacques Vabre : les Anglo-manchois Miranda Merron et Halvard Mabire ont beaucoup appris

-
Par , France Bleu Cotentin

Miranda Merron et Halvard Mabire ont pris la 23e position de la Transat Jacques Vabre. Une course qui leur a servi à mieux connaître leur nouveau bateau.

Miranda Merron et Halvard Mabire à l'arrivée à Salvador de Baia
Miranda Merron et Halvard Mabire à l'arrivée à Salvador de Baia © Radio France - Yves-René Tapon

17 jours, 10 heures, 51 minutes et 3 secondes. Miranda Merron et Halvard Mabire ont coupé la ligne d'arrivée de la Transat Jacques Vabre au Brésil peu après minuit ce jeudi. Ils prennent la 23e place, quatre jours après les vainqueurs de la course dans la catégorie Imoca. Mais le couple anglo-manchois ne visait pas la victoire dans cette transat, à bord d'un voilier ancienne génération, moins rapide que la plupart des embarcations engagées. Le duo était là pour apprendre, emmagasiner de l'expérience sur le bateau "Campagne de France" avec lequel Miranda Merron prendra l'an prochain le départ du Vendée Globe, le tour du monde en solitaire et sans escale.

Sans pression, c'est relativement agréable!

Dans ce contexte, le simple fait d'arriver sans encombre au Brésil suffisait la nuit dernière, au bonheur d'Halvard Mabire. "C'est vrai que le fait de partir sans aucune pression quant au résultat, c'est relativement agréable! _C'est l'une des transats les plus belles qu'on ait réalisée_", indiquait le vieux loup de mer à peine descendu du bateau. Miranda Merron de son côté pense déjà à la suite et se félicite d'avoir "un bon bateau solide, bien construit, pas très rapide mais qui permet d'arriver. Je me suis éclatée du début à la fin", conclut-elle. 

Le couple a prévu de rentrer en France par la mer, à la barre de "Campagne de France", pour continuer de se familiariser avec ce bateau. Mais avant cela, il devrait assister dans les prochaines heures à l'arrivée du Manchois Louis Duc, actuellement en 3e position de la catégorie des Class 40.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu