Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

Transat Jacques Vabre : mission accomplie pour Arnaud Boissières

-
Par , France Bleu Gironde

L'Arcachonnais a bouclé ce mardi la transat en double Jacques Vabre en compagnie du Vendéen Xavier Macaire. Le monocoque La Mie Câline/Artisans Artipôle termine à la 18ème place de sa catégorie Imoca. Mais l'essentiel est ailleurs pour Arnaud Boissières.

Xavier Macaire et Arnaud Boissières savourent leur arrivée au Brésil.
Xavier Macaire et Arnaud Boissières savourent leur arrivée au Brésil. - © La Mie Câline/Artisans Artipôle

Arcachon, France

Arnaud Boissières avait prévenu. Il ne partait pas sur cette transat Jacques Vabre pour terminer parmi les meilleurs. L'idée était de fiabiliser son bateau en vue de son 4ème Vendée Globe consécutif dont le départ sera donné dans tout juste un an, le 8 novembre 2020. L'Arcachonnais a effectué une modernisation complète de son monocoque Imoca en le dotant notamment de foils. La Mie Câline/Artisans Artipôle a bouclé le parcours Le Havre-Salvador de Bahia en 15 jours et 20 heures. Et sans connaître de réel problème.

"On a essayé des trucs qui ont bien fonctionné, explique Arnaud Boissières. Des roulés de voile par exemple. C'est une manœuvre où tu peux perdre du temps. On a testé des choses positives qui me serviront dans un an". Pour autant, la marge avec les meilleurs est importante. Arnaud Boissières et Xavier Macaire ont terminé deux jours et huit heures après les vainqueurs Charlie Dalin et Yann Eliès. "Clairement, il y a les tout nouveaux bateaux, précise Arnaud Boissières, puis ceux de la génération 2016 et enfin tous les autres. En fait il y a plusieurs courses dans la course et c'est cela qui est excitant. Les bateaux de notre génération ont évolué, comme nous avons d'ailleurs fait évoluer La Mie Câline/Artisans Artipôle. Et il y a des enjeux sportifs quelle que soit la place pour laquelle tu batailles. C'est ça qui est chouette. On peut se dire qu'on est arrivé à Bahia en ayant essayé de faire le maximum".

Arnaud Boissières : "On a essayé des trucs qui me serviront dans un an"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu