Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

Trophée Jules Verne : Yann Guichard et Spindrift partent ce mercredi à 8 heures de Brest

mardi 15 janvier 2019 à 17:46 - Mis à jour le mercredi 16 janvier 2019 à 4:21 Par Valérie Le Nigen, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

Yann Guichard prendra une décision dans la soirée en fonction des derniers fichiers météo, mais il doit quitter le ponton du port du Château à Brest à 8 heures ce mercredi matin , pour franchir la ligne de départ trois heures plus tard.

Yann Guichard à Brest avant le départ
Yann Guichard à Brest avant le départ © Radio France - Valérie Le Nigen

Brest, France

C'est sans doute la dernière fenêtre.  Yann Guichard  et ses onze équipiers sont en stand-by depuis le 5 novembre afin de tenter de s'élancer pour ce tour du monde sans assistance et sans escale et battre le record établi le 26 janvier 2017 par Francis Joyon (Idec Sport) avec un temps de 40 jours 23 heures et 30 minutes. 

L'heure de départ est fixée à 8 heures ce mercredi matin. Une fois quitté Brest, il faudra trois heures à Spindrift 2 pour rejoindre la ligne de départ virtuelle située entre Ouessant et le Cap Lizard (Angleterre). 

Une bonne fenêtre 

"C'est une bonne fenêtre pour aller à _l'équateur en moins de cinq jours_, soit moins que le temps de Francis Joyon lors de son record", explique le skipper.  "Les temps, il y a 25 ans c'était 80 jours, maintenant c'est 40 jours qu'il faut battre, ça va être difficile. Il va falloir mener le bateau à 100% de son potentiel tout au long du trajet".  

Essayer encore

Il y a un an, Yann Guichard avait dû renoncer à une tentative après avoir démâté avant même d'avoir franchi la ligne de départ. C'était le 15 janvier 2018.  Interrogé sur cette coïncidence de date, le navigateur a souri : "C'est derrière nous. La météo est différente et on n'a pas le même mât". 

En novembre 2015, il était parti en quête du Trophée Jules-Verne avec 13 membres d'équipage dont sa compagne, la Suissesse Dona Bertarelli, à la tête de l'écurie Spindrift racing. Mais il avait échoué en bouclant sa navigation le 8 janvier 2016 en 47 j 10 h, soit deux jours de plus que le record de l'époque de 45 j 13 h 42 min, établi en 2012 par Loïck Peyron avec ce même bateau alors aux couleurs de Banque Populaire.