Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ultim : Macif rompt sa collaboration avec François Gabart

Bretagne, France

C'est la fin d'une collaboration longue de 10 ans : le skipper François Gabart et Macif ne travailleront plus ensemble.

François Gabart lors de son tour du monde en solitaire
François Gabart lors de son tour du monde en solitaire © Maxppp - DAVID ADEMAS

"Nous avons pris la décision de mettre fin au programme Ultim et de tourner une page dans le partenariat qui nous lie à François Gabart depuis maintenant 10 ans. Cette période, jalonnée de victoires et de records aura permis au plus grand nombre de vivre des moments d’une rare intensité", annonce dans la matinée le président de Macif dans un communiqué. 

Le groupe multi-marques annonce vouloir investir dans un nouveau plan stratégique qui s'étalera de 2021 à 2023 sans la compagnie du skipper vedette. "Ce n'est pas une question économique et cette décision n'a rien à voir avec le virus du Covid-19", assure Fred Vianas, le directeur général de Macif. Les investissements seront redirigés vers l'IMOCA Apivia  ainsi que vers les deux Figaro. 

La collaboration entre le skipper François Gabart et Macif se rompt donc alors que la construction de son nouveau maxi-trimaran est en cours. La coque de son futur Ultim a quitté ce matin Lorient pour Concarneau. Cependant, en qualité d'armateur, le groupe Macif s'engage à "poursuivre jusqu’à son terme la construction du nouveau multicoque". 

Les deux trimarans du groupe sont donc en vente. "François Gabart n'est pas sur les rangs pour acheter ce nouveau bateau mais pour en assurer l'exploitation et en être le skipper", assure Jean-Bernard Le Boucher, le directeur des activités mer. Il devra trouver un sponsor ou un mécène pour utiliser ce nouvel Ultim qui devrait être mis à l'eau en juin 2021

Pour François Gabart, "c'est un moment très difficile. J'aurais rêvé pouvoir continuer à naviguer sous les couleurs de la MACIF", avoue-t-il, 'il faudra se réorganiser, se ré-imaginer". "En tant que chef d'entreprise, c'est sûrement l'un des moments les plus compliqués de ma carrière. Je préférerais être actuellement dans une tempête des mers du Sud que dans la situation dans laquelle je suis", ajoute-t-il.   

"C'est probablement l'un des moments les plus difficiles de ma carrière - François Gabart

Ma passion reste intacte et je vais tout faire pour trouver des acteurs prêts à m’accompagner dans l’aventure extraordinaire d’un Tour du Monde en équipage - François Gabart

Avec le trimaran Macif, François Gabart arrive vainqueur de la Transat Jacques Vabres en 2015, puis de la Transat anglaise en 2016. Un an plus tard, c'est l'apothéose : il bat le record du monde en solitaire en 42 jours 16h et 40 minutes. En 2019, François Gabart était arrivé en 2e position lors de la Brest Atlantiques en compagnie de Gwénolé Gahinet en 31 jours, 20 h, 43 min et 50 s. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess