Voile

Un plan de recrutement de 30 jeunes lancé par la Ligue de voile de Normandie

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) mercredi 9 novembre 2016 à 8:09

La Ligue de Voile de Normandie vise le 3e rang national
La Ligue de Voile de Normandie vise le 3e rang national © Radio France - Olivier Duc

La Ligue de voile de Normandie tenait ses assises à Deauville. Elles avaient le double objectif pour les clubs de mieux se connaître et de connaître les instances de la nouvelle ligue unifiée depuis cet été et d'évoquer l'avenir. Il passera par le recrutement de 30 jeunes dès l'an prochain.

Les Ligues de voiles de Basse et de Haute Normandie ont fusionné cet été pour former une grande Ligue de 25.000 licenciés et de 80 clubs. Les assises de la voile à Deauville ce mardi ont permis à la majeure partie des clubs nautiques de se retrouver, de mieux se connaître et d'évoquer la façon de développer la pratique de la voile de Granville au Tréport.

25.000 licenciés et 80 clubs en Normandie

"Les deux anciennes ligues sont complémentaires, s'enthousiasme Sébastien Pagnier, du pôle nautique de la Hague. On a beaucoup à apprendre les uns des autres. C'est pour cela que se genre de réunion et d'échange entre les structures est très important."

"Ce que l'on vise clairement, c'est de se retrouver au 3e rang (national)." Paul Adam

La nouvelle Ligue de voile veut s’intercaler derrière les deux grandes ligues bretonne et provençale. "Ce que l'on vise clairement, explique le président de la Ligue de Voile de Normandie, Paul Adam, c'est de se retrouver au 3e rang et se bagarrer avec la Nouvelle Aquitaine et l'Occitanie en terme de licenciés, en terme de résultats sportifs et en terme de possibilité de pratiques de la voile et du bateau dans notre région."

Pour se développer et également répondre aux besoins en terme de sécurité sur l'encadrement des jeunes pratiquants, La Ligue de Voile de Normandie va lancer un plan de recrutement de 30 jeunes afin de doter les clubs d'un nombre suffisant de permanents. Ce plan sera lancé à partir du 2 janvier avec l'aide des missions locales.

"On va recruter 30 jeunes dans trois domaines différents"

"On va recruter 30 jeunes dans trois domaines différents : l'animation qui concerne les moniteurs de voile, dans l'administratif et dans le domaine de la maintenance puisque nous avons beaucoup de matériel, "explique Francis Le Goff, le directeur de la Ligue de Voile de Normandie.

"Autant sur les deux derniers postes, il n'y a pas trop de difficultés, en revanche en ce qui concerne l'encadrement c'est un tout petit peu plus dur parce que le métier est encore mal connu. Parfois les jeunes se disent "un moniteur de voile c'est bien mais à 35 ans est ce que je pourrais continuer cette activité-là." Donc on veut leur montrer qu'il y a de véritables profils de carrière qui s'offrent à eux."

Francis Le Goff, directeur de la Ligue de Voile de Normandie

"