Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

Une Tourangelle à l'assaut de l'Atlantique

dimanche 25 octobre 2015 à 12:00 Par François Desplans, France Bleu Touraine

Un an après la Route du Rhum, Juliette Pétrès s'offre un nouveau défi sur l'Atlantique. La navigatrice tourangelle prend le départ ce dimanche de la Transat Jacques Vabre. Cap sur le Brésil avec le Suisse Alan Roura.

La Tourangelle Juliette Pétrès s'élancera du Havre ce dimanche à 13h30
La Tourangelle Juliette Pétrès s'élancera du Havre ce dimanche à 13h30 © Maxppp - Vincent Mouchel

Tours, France

Douzième édition de la Transat Jacques Vabre. L'une des courses au large les plus mythiques de la voile. Ce dimanche, à 13h30, 84 skippers s'élanceront du Havre sur 42 voiliers, monocoques et multicoques. Direction le Brésil pour une traversée de l'Atlantique qui devrait durer une grosse quinzaine de jours pour les trimarans les plus rapides.

Parmi tous ces navigateurs, honneur à notre Tourangelle Juliette Pétrès, vétérinaire à la ville et skipper sur les mers. A 33 ans, elle est aujourd'hui installée en Bretagne, dans le Morbihan pour assouvir sa passion. Un an après la Route du Rhum, elle s'attaque cette fois à la Transat Jacques Vabre en compagnie du Suisse Alan Roura. C'est sur son monocoque de 12m19 qu'ils devront tous les deux traverser l'Atlantique pour rejoindre le Brésil.

C'est la traversée du Pot au noir qu'elle redoute le plus

5 400 miles soit 10 000 km entre la France et le Brésil. Entre le Nord et le Sud. C'est d'ailleurs la première fois que Juliette Pétrès change d'hémisphère. Avec en juge de paix, autour de l'équateur la très délicate traversée du Pot au noir et ses vents si imprévisibles.

Juliette Pétrès : " Franchir l'equateur, une grande première pour moi"

Mais avant il faudra bien négocier la descente de l'Atlantique Nord avec déjà dès lundi une grosse dépression attendue au large de la Bretagne. 

L'objectif pour Juliette Pétrès et son coéquipier Alan Roura sera donc d'abord de rallier l'arrivée au Brésil. Sans casse. Le classement, on verra après !

Juliette Pétrès : " L'objectif sera d'abord de finir la course"

Départ de la Transat Jacques Vabre ce dimanche à 13h30 au large du Havre.