Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

Vendée Globe : abandon de Morgan Lagravière (Safran)

jeudi 24 novembre 2016 à 19:28 Par Frédérick Colas, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Loire Océan

Sans safran plus de Safran! Victime d'une collision avec un objet flottant non identifié qui a endommagé son gouvernail (le safran), Morgan Lagravière a jeté l'éponge à quelques encablures de l'Océan Indien. C'est le 3ème abandon officiel du Vendée Globe.

Morgan Lagravière (SAFRAN) contraint à l'abandon
Morgan Lagravière (SAFRAN) contraint à l'abandon - V Curutchet / DPPI / Vendee Globe

Décidément , les OFNIS objets flottants non identifiés sont le plus grand ennemi du marin engagé dans le Vendée Globe. Après Bertrand de Broc et Vincent Riou, le morbihannais Morgan Lagravière tombe à son tour. Victime de ces "choses indétectables", morceaux de bois ou containers, qui flottent à la surface ou entre deux eaux et qui sont de véritables mines pour les voiliers lancés à pleine vitesse.

"Alors que je faisais une sieste à la mi-journée, j'ai senti le bateau partir au tas (se coucher NDR). En sortant, j'ai constaté que le safran sous le vent était sorti de son socle et qu'il en manquait les 2/3. Je pense que c'est dû à un choc avec un OFNI. Malheureusement, je n'ai pas de quoi réparer une telle avarie, c'est donc la fin pour moi" . Morgan Lagravière joint par son équipe

Comme Riou, Lagravière navigue actuellement en direction de Cape Town (Afrique du Sud), qu'il devrait atteindre d'ici trois jours.