Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vendée Globe : Arnaud Boissière a mis son bateau à l’eau aux Sables d’Olonne

Les Sables-d'Olonne, France

Une étape importante, pour le navigateur Arnaud Boissières : après quatre mois de chantier aux Sables-d’Olonne, son bateau a été mis à l’eau ce mardi. Malgré le retard, le navigateur originaire du bassin d'Arcachon estime qu’il sera prêt pour le départ du Vendée Globe, le 8 novembre.

Arnaud Boissières ( archives)
Arnaud Boissières ( archives) © Radio France - Emmanuel Sérazin

Il est désormais amarré à un ponton du port de plaisance des Sables-d’Olonne : le monocoque d’Arnaud Boissière, « la mie câline-Artipole » a été mis à l’eau ce mardi à 14h.  C'est à son bord que le skipper arcachonnais compte participer au prochain Vendée Globe

C’est un ancien bateau, il date de 2007, mais il a été entièrement revu et même modifié. Le voilier est désormais notamment équipé de foils, la dernière innovation en matière de course au large. Il devrait recevoir son mât jeudi. Quant aux prochaines sorties en mer, elles sont prévues la semaine prochaine, en équipage réduit.  

Un mois de retard

Pour Arnaud Boissières, le retard dû à la crise sanitaire actuelle n’est pas vraiment problématique. Il rappelle qu’il navigue avec ce bateau depuis deux ans. C’est à son bord qu’il a fait ses trois dernières transats, ce qui permet d’ailleurs au skipper d’être qualifié pour le Vendée Globe.  

«  Je serai prêt pour le départ du Vendée Globe »  - Arnaud Boissières

Pas de doute : même si des menaces pèsent sur la course, Arnaud Boissières explique qu’il ne se pose pas de question, et qu’il sera prêt pour le jour du départ, le 8 novembre : «  on avait fait le choix d’avoir un vieux bateau qu’on a modernisé.  C’est la force de ce projet : il s’inscrit dans la durée puisqu’on l’a lancé au lendemain du dernier Vendée Globe. Je suis donc confiant. Après, il faut qu’on ait toutes les autorisations pour pouvoir naviguer en entrainement ». 

Une course de qualification prévue en juillet  

Mais si Arnaud Boissières est qualifié pour le tour du monde en solitaire, ce n’est pas le cas d’un grand nombre de skippers, d’autant que deux transats ont dû être annulées en raison du coronavirus. Alors, une nouvelle course va être organisée. C’est ce que le président du Conseil départemental, Yves Auvinet, a confirmé ce mardi chez nos confrères de France 3 Pays de la Loire. Il s’agira d’une boucle dans l’Atlantique, et à « huit clos », c’est-à-dire que le départ sera donné en mer, sans public. Cette course est prévue du 4 au 14 juillet.  Quant au départ du Vendée Globe, le 8 novembre, Yves Auvinet annonce qu’une décision sera prise aux alentours du 15 juin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu