Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Vendée Globe 2020-2021

VIDÉO - Vendée globe : Kevin Escoffier récupéré sain et sauf par Jean Le Cam

"Vous voyez les films sur les naufrages ? C'était pareil en pire". Après plusieurs heures d'angoisse, Kevin Escoffier, le skipper de PRB, a pu être récupéré par Jean Le Cam. Après une voie d'eau sur son bateau dans les quarantièmes rugissants, il avait du se réfugier sur son radeau de survie.

Kevin Escoffier, sain et sauf, aux côtés de Jean Le Cam
Kevin Escoffier, sain et sauf, aux côtés de Jean Le Cam - PRB

Kevin Escoffier est sain et sauf ! Après de longues heures d'angoisse, le skipper malouin a pu être récupéré par Jean Le Cam. Il était à la dérive sur un radeau de survie depuis plus de douze heures, au sud-ouest du cap de Bonne Espérance. Il avait dû se réfugier sur son radeau de survie après une voie d'eau sur son Imoca aux couleurs du groupe vendéen PRB.

Dans une vidéo, Kevin Escoffier a raconté son aventure dans une vidéo postée sur Twitter. "Vous voyez les films sur les naufrages ? C'était pareil en pire", explique le skipper, visiblement ému et secoué parce qu'il vient de lui arriver. 

Jean Le Cam a été le premier à arriver sur la zone. Il a vu Kevin Escoffier dans son radeau, mais, le temps de manœuvrer, il l'a perdu de vue, dans une mer avec des creux de cinq mètres et des vents de 20 nœuds (près de 40 kilomètres/heure). La direction de course a aussitôt demandé à trois autres skippers de se dérouter pour aller quadriller la zone et retrouver le skipper de PRB.

Jean Le Cam lui-même sauvé par un skipper de PRB en 2009

Après de longues heures d'angoisses, Jean Le Cam a finalement réussi à retrouver Kevin Escoffier et à le faire monter à bord de son bateau. "Tu passes du désespoir au truc de dingue", a déclaré ce mardi matin au PC Presse du Vendée Globe le skipper Jean Le Cam. 

"Je devais être à deux heures", s'est rappelé Jean Le Cam. "Je me rends à la position où la balise disait que le bateau était en détresse. J'arrive sur zone, je vois Kevin dans son radeau, impeccable. Je lui dis que je reviens. On ne va pas faire n'importe quoi, avec la mer qu'il y avait, ce n'était pas fastoche de manœuvrer. Une fois que tout était bien, je reviens sur zone, et là personne." 

Jean Le Cam revient plusieurs fois sur zone et reste jusqu'à ce que la nuit tombe mais le radeau de survie du Kevin Escoffier reste introuvable. "Il n'y a rien de plus con que le suraccident, donc je prépare tout le matos au cas où", a témoigné Jean Le Cam. "On m'appelle pour me dire qu'on a une position. Je vais à la position, et merde, personne. Et à un moment, j'étais debout sur le pont et je vois un flash. Je me dis c'est pas vrai."

"Tu vois de plus en plus la lumière et là, tu te dis que c'est bon", a confié le skipper avec émotion. "Je vois Kevin. Comme je me laissais dériver, je lui dis que je vais l'écraser. Je lui balance la bouée rouge et il arrive à l'avoir. Après c'est la pêche au maquereau, mais au final on a réussi", a conclu le skipper avec un sourire.

À 4 heures, ce mardi matin, la direction de course n'avait pas encore pu échanger avec les deux skippers. Kevin Escoffier a juste été aperçu souriant, emmitouflé dans sa combinaison de survie aux côtés de Jean Le Cam, dans les images envoyées par le skipper de Yes we cam, lui même sauvé au large du Cap Horn par Vincent Riou, sur PRB, lors du Vendée globe 2009.
 

Tout le monde va bien, ils se remettent

Jacques Caraës, le directeur de course raconte : "À 2h06, heure française (heure à laquelle il a dû précisément récupérer Kevin à son bord), Jean est redescendu à la table à cartes, puis nous avons vu Kevin arriver dans son dos en combinaison de survie. Ils sont apparus quelques secondes, en forme tous les deux avant que la vidéo ne coupe. Il va bien. Tout le monde va bien. Ils se remettent !".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess