Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Vendée Globe 2020-2021

Vendée Globe : un bateau vainqueur végète depuis des années à Cherbourg

-
Par , France Bleu Cotentin, France Bleu

L'ancien imoca "Geodis" du granvillais Christophe Auguin, avec lequel il a gagné le Vendée Globe en 1997, est amarré depuis six ans près du port de commerce de Cherbourg. Un bateau de légende abandonné par son propriétaire.

L'ancien bateau "Géodis" de Christophe Augain est visible depuis le pont tournant à Cherbourg.
L'ancien bateau "Géodis" de Christophe Augain est visible depuis le pont tournant à Cherbourg. © Radio France - Raphaël Aubry

Il faut s'imaginer Christophe Auguin remonter le chenal des Sables d'Olonne à l'avant tout sourire, après sa victoire sur le Vendée Globe en 1997. L'ancien imoca "Geodis" du skipper granvillais est aujourd'hui amarré aux pontons du bassin du commerce de Cherbourg. Cela fait six ans qu'il n'a pas bougé

"Le voir comme ça abandonné, ça fait vraiment mal au cœur quand on connait son histoire, s'exclame Muriel Jozeau-Marigné, adjointe au maire en charge du port. Il a eu une belle vie sportive pendant une dizaine d'années. Après, il a été racheté par plusieurs propriétaires, avant d'être récupéré par un hongrois qui n'a pas su naviguer avec." 

Trois tours du monde au compteur

En 2014, ce bateau, rebaptisé "Oxygen", a subi une panne moteur au large de Cherbourg. C'est la SNSM qui l'a remorqué jusqu'aux pontons. Six ans après, le 60 pieds se dégrade. Le pont est verdâtre, la peinture de la coque s'écaille. Ce bateau a grand besoin de passer dans un chantier pour être rafraichi, même s'il semble encore en état de naviguer. Un décor bien triste, quand on connait son parcours. L'ancien Geodis a bouclé trois tours du monde, dont deux en première position avec Christophe Auguin (BOC Challenge 1994/1995 et Vendée Globe 1996/1997 ndlr). Il a également participé avec d'autres skippers à la Route du Rhum, à la Transat Jacques Vabre, ou encore la Transat anglaise.

Ce bateau de 60 pieds aurait aujourd'hui besoin d'un bon coup de nettoyage.
Ce bateau de 60 pieds aurait aujourd'hui besoin d'un bon coup de nettoyage. © Radio France - Raphaël Aubry

Aujourd'hui plus personne ne s'occupe donc de cet imoca, construit à Cherbourg chez JMV industrie en 1994. "Ce gros bateau de course est insubmersible. Que l'on se rassure, il ne coulera pas, mais c'est sûr qu'il manque d'un entretien flagrant", continue Muriel Jozeau-Marigné. Le propriétaire hongrois ne paît d'ailleurs plus sa place de port depuis des années. Ses échéances se comptent en milliers d'euros et la mairie n'a plus de ses nouvelles. 

Une procédure de "bateau abandonné"

Alors que la liste d'attente pour obtenir une place aux pontons est longue à Cherbourg, la mairie compte entamer une procédure administrative pour faire évoluer ce dossier. "Toutes les tentatives d'échanges ont échoué. On a été très patients quand même je trouve. Maintenant, on va passer au stade supérieur", explique l'élue. Concrètement, le bateau va être déclaré comme "abandonné" et devrait être vendu pour payer les échéances de son propriétaire, mais cela peut prendre plusieurs années. Il serait estimé aujourd'hui à 30 000 euros. Une dizaine d'autres bateaux de toutes tailles végètent également entre le bassin du commerce et le port Chantereyne. "Gérer ces dossiers va être une priorité pour moi début 2021." 

Ce bateau pratiquement abandonné a d'ailleurs été construit ici même à Cherbourg.
Ce bateau pratiquement abandonné a d'ailleurs été construit ici même à Cherbourg. © Radio France - Raphaël Aubry

Christophe Auguin lui ne vit plus en France depuis 2002. Il passe aujourd'hui le plus clair de son temps entre l'Uruguay, la Patagonie et l'Antarctique. Le seul vainqueur normand du Vendée Globe serait toutefois passé à Cherbourg l'été dernier. On se doute qu'il n'est pas insensible à l'état de son ancien compagnon de mer. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess