Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Voile

Vendée Globe : les 3 frères de Sébastien Destremau veulent aussi y participer.

jeudi 14 mars 2019 à 18:06 Par Christelle Marquès, France Bleu Provence

Le navigateur Sébastien Destremau rempile pour la prochaine édition du Vendée Globe dans deux ans. Mais il ne sera pas le seul de la famille. Ses trois frères veulent aussi faire l'expérience de cette course en solitaire. Ils doivent désormais tenter de se qualifier.

Sébastien et Jean-Guillem Destremau
Sébastien et Jean-Guillem Destremau - S. Destremau

Toulon, France

Deux ans quasiment jour pour jour après avoir franchi la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne en Vendée, Sébastien Destremau le confirme. Il sera bien de nouveau au départ de la prochaine édition de cette course à la voile en solitaire. Mais l'ambition de la famille a quadruplé puisque ce sont désormais ses 3 autres frères qui veulent aussi y participer. Si Sébastien est aligné d'office pour sa prochaine participation, le trio restant doit désormais se qualifier. 4 hommes, 4 frères, 4 bateaux et un message à faire passer.

Il y a deux ans à quelques jours près, Sébastien Destremau franchissait la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne et terminait son 1er Vendée Globe. Et déjà, la fratrie y pensait. "C'est quelque chose qui est né dans nos têtes très vite après mon arrivée. Pour nous en tant que famille, c'est quelque chose de très important, mais ça va bien au delà de notre petite gloriole personnelle, de notre fierté.  Aujourd'hui, la famille, la fraternité  au sens large, ces valeurs là, si on peut les remettre au centre de nos vies. Je ne parle pas que des frères Destremau , je parle de tout le monde, on a tous une famille, mais aussi la famille de l'entreprise. Si on peut arriver à mettre un petit coup de boost là-dessus alors qu'aujourd'hui, on est un peu trop dans le superficiel. Nous ça nous parle, c'est ce qu'on a envie de faire, de raconter cette histoire avec la formidable caisse de résonance qu'est le Vendée Globe" témoigne Sébastien Destremau. A ces côtés, l'un de ses frères, Jean-Guillem confirme. "Tout ce qu'on a pu mettre en commun, partager ces dernières années au delà du Vendée Globe, ça a une certaine valeur et on pense que ça peut transpirer auprès de certaines familles. On n'est pas une famille particulière, on est une famille tout court, et on pense qu'on peut apporter quelques réponses à des familles qui sont fragiles". Une nouvelle aventure qui pourrait donc permettre aux Destremau de participer ensemble à cette course. Mais si Sébastien est qualifié d'office, il reste en revanche à Jean-Guillem, Xavier et Hugues des miles à parcourir pour justement décrocher la fameuse qualification, synonyme de présence sur la ligne de départ.

Sébastien Destremau, l'homme aux milles vies"

Détaché de la pression de cette fameuse qualification, Sébastien a donc du temps. Il peaufine les détails du 1er opus de la bande-dessinée tirée de son livre "seul au monde". "Je ne ne m'occupe que des détails, mais comme il y a des lieux par exemple de mon enfance, pour moi c'est important que tout soit juste". Le 1er tome sortira le 28 août aux éditions Glénat. Et puis il prépare un disque de slam. "Pendant la route du Rhum, je sortais tous les jours en vidéo quelques couplets d'un slam que j'avais écrit avec un co auteur. Cela m'a vachement plu. Et depuis on a retravaillé un texte. On a fait un premier titre, on l'a fait écouter et ça a bien plu, et nous sommes partis pour faire un album qui sortira dans 18 mois" relate le varois. Un spectacle est également en préparation. Sébastien Destremau ne sera plus "seul au monde" mais seul sur scène. Il y racontera la route du Rhum et le Vendée Globe "d'une façon plus poétique" précise t-il.

"Un voilier de l'espace"

Mais son grand projet à moyen terme, c'est à Toulon que le navigateur le voit. "Ici, il y a un vivier de très haute technologie qui n'est pas exploité pour le large. On veut construire ici notre propre bateau qui sera un bateau entièrement digital, un voiler qui utilisera les dernière technologies, un bateau de l'espace" résume l'un des 4 frères Destremau, car c'est aussi de cela qu'il s'agit. La fratrie est entrain d'écrire une page de l'Histoire des mers, avec la complicité et le soutien de leur maman, Thérèse.

FaceOcean, le bateau de Sébastien Destremau - Aucun(e)
FaceOcean, le bateau de Sébastien Destremau - S Destremau