Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Vendée Globe 2020-2021

Vendée Globe : une première mésaventure pour Maxime Sorel sur son bateau VandB - Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu Armorique

Après avoir pris un bon départ dimanche sur le Vendée Globe, Maxime Sorel a connu une petite mésaventure dans la nuit de dimanche à lundi. Un filet s'est accroché à l'un des deux safrans du bateau VandB - Mayenne. Tout est rentré dans l'ordre.

Maxime Sorel a dû arrêter son bateau pour permettre au safran de se libérer du filet.
Maxime Sorel a dû arrêter son bateau pour permettre au safran de se libérer du filet. © Radio France - Gildas Menguy

Maxime Sorel sur son bateau VandB - Mayenne dispute son premier Vendée Globe. Dimanche 8 novembre, en baie des Sables-d'Olonne, le skipper de 34 ans a pris un excellent départ et il était même en tête du classement au petit matin. Mais Maxime Sorel a révélé avoir eu un souci dans la nuit : "Je suis resté environ trois heures avec un manque de vitesse. J'étais un nœud moins vite que la normale", a expliqué le skipper cancalais joint par France Bleu Mayenne. "J'ai essayé plein de manœuvres, plein de choses pour trouver la cause. Je ne voyais rien, il faisait nuit. J'ai finalement trouvé, il y avait un filet coincé au niveau d'un safran. C'est dès que le jour s'est levé que j'ai pu voir ce qui n'allait pas."

Marche arrière !

Une fois le diagnostic posé, Maxime Sorel a dû trouver une solution pour enlever ce bout de filet : "J'ai carrément arrêté le bateau. Puis j'ai fait marche arrière à la voile et ensuite je suis reparti pour que le filet se détache." Une mésaventure comme il peut en arriver beaucoup sur un tour du monde à la voile.

Au classement de 22 heures, lundi 9 novembre Maxime Sorel était en cinquième position à seulement huit miles nautiques du leader Damien Seguin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess