Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Vendée Globe 2020-2021

Vendée Globe : Yannick Bestaven, Arcachon au cœur

-
Par , France Bleu Gironde

Le skipper rochelais a remporté ce jeudi le tour du monde en solitaire, la plus prestigieuse des courses à la voile. A 48 ans, l’enfant du Bassin d’Arcachon décroche le Graal. Un moment fort qu’il a partagé avec ses proches.

Moments forts à l'arrivée pour le vainqueur du Vendée Globe.
Moments forts à l'arrivée pour le vainqueur du Vendée Globe. © AFP - Loïc Venance

Si la pandémie l’a privé de l’impressionnant bain de foule réservé au vainqueur du Vendée Globe, Yannick Bestaven a vécu un moment intense lors de son arrivée aux Sables-d'Olonne dans la nuit de mercredi à jeudi. "J'ai l'impression de vivre un rêve, d'halluciner. On passe de la solitude totale à cette fête, ces lumières, ces gens qui sont là. C'est un bonheur, je ne réalise pas encore ce qui se passe, je suis encore dans ma course alors que c'est terminé. C'est un rêve d'enfant qui se réalise."

J'ai crié de joie quand j'ai vu qu'il avait gagné, j'ai eu ma petite larme d'émotion. Pour en arriver là, je sais tout ce qu'il a fait. C'est juste génial. - Arnaud Boissières

80 jours de solitude avant de mettre pied à terre et d’être accueilli par son équipe technique et ses proches. Sa femme Isabelle, ses deux filles, Mona et Loïse, la cadette qui n’était pas née lorsque son père avait démâté sur le Vendée Globe 2008, sa mère et sa sœur qui habitent sur le Bassin d’Arcachon. Sur les pontons aussi, le papa, Pierre, qui avait, pour raisons professionnelles, amené la famille à Biganos. Et qui a, en quelque sorte, mis le gamin à l’eau.

"Je lui ai dit bravo, je l'ai félicité, je lui ai dit qu'il était un champion. Je suis très fier de cette victoire. C'est quelque chose qui est vraiment immense et qui est surprenant parce qu'on n'attendait pas ça."

Le sourire de Yannick Bestaven qui a retrouvé ses proches et la terre ferme.
Le sourire de Yannick Bestaven qui a retrouvé ses proches et la terre ferme. © Maxppp - Maxppp

Autres retrouvailles, attendues d'ici une dizaine de jours. Celles avec Arnaud Boissières. Les deux potes, se sont rencontrés à l’âge de 15 ans. Ils étaient moniteurs de voile. Aujourd’hui, ils ont fait de leur passion leur métier, et l’Arcachonnais est fier de voir celui qu’il surnomme "Yaya" décrocher le Graal.

"J'ai crié de joie quand j'ai vu qu'il avait gagné, j'ai eu ma petite larme d'émotion. Pour en arriver là, je sais tout ce qu'il a fait. C'est juste génial. On a échangé par message avant. Puis Jean-Marie Dauris qui est son homme de l'ombre et un ami d'Arcachon m'a envoyé des photos. J'ai reçu plein de photos de Yannick heureux et franchement ça me comble de bonheur."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

De quoi alimenter les prochaines discussions autour d’un bon repas à Arcachon, du côté du Moulleau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess