Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Vendée Globe 2020-2021

Vendée Globe : Kevin Escoffier déclenche sa balise de détresse, Jean Le Cam se déroute

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Troisième du Vendée Globe, Kevin Escoffier a été contraint de déclencher sa balise de détresse, ce lundi après-midi, alors qu'il naviguait dans les 40es Rugissants. Une voie d'eau importante serait apparue, contraignant le skipper à gagner son radeau de survie. Jean Le Cam lui porte secours.

Le skipper Kevin Escoffier a déclenché sa balise de détresse,  ce lundi après-midi après avoir découvert une voie d'eau dans son monocoque, Jean le Cam se déroute.
Le skipper Kevin Escoffier a déclenché sa balise de détresse, ce lundi après-midi après avoir découvert une voie d'eau dans son monocoque, Jean le Cam se déroute. © Maxppp - Thomas Bregardis

Troisième du Vendée Globe à 267 miles nautiques du leader Charlie Dalin, au pointage de 14 heures, le skipper Kevin Escoffier a envoyé un "Mayday", un message d'alerte, ce lundi après-midi à 14h46 précises. Concurrent le plus proche du skipper du monocoque PRB, Jean Le Cam s'est dérouté vers la position du Breton qu'il a atteint vers 17 heures. L'équipe de Kevin Escoffier indique que "Jean Le Cam est arrivé sur zone et voit Kevin sur son radeau de survie".

Kevin Escoffier s'est réfugié dans son radeau de survie

"Il a pu envoyer un message à son équipe à terre, expliquant qu’il avait de l’eau dans le bateau", détaille, dans un bref communiqué, la direction de la course. Peu après le déclenchement de la balise, les secours étaient en lien avec l'équipe à terre de Kevin Escoffier pour avoir le plus de précisions possibles sur la gravité de cette voie d'eau et se tenaient prêts à intervenir. 

Le skipper qui progressait dans les 40es Rugissants et dans des conditions météorologiques difficiles attendait donc l'arrivée de Jean Le Cam. Le skipper de "Yes We Cam!", arrivé sur zone aux alentours de 17 heures va récupérer Kevin Escoffier qui avait quitté son navire pour se mettre en sécurité dans son radeau de survie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess