Voile DOSSIER : Le Tour de France à la Voile

VIDÉO | dernier acte à Nice avec Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains sacré vainqueur du Tour de France à la Voile

Par Mikaël Roparz, France Bleu samedi 29 juillet 2017 à 18:04 Mis à jour le samedi 29 juillet 2017 à 19:18

Dernier acte du Tour de France à la Voile à Nice
Dernier acte du Tour de France à la Voile à Nice - Morgan BOVE / ASO

La 40ème édition du Tour de France à la Voile s’est achevée à Nice ce samedi. 29 équipages se sont affrontés pendant plus de trois semaines le long du littoral français. Une édition remportée dès hier par Damien Seguin et son équipage handi-valide Fondation FDJ/Les Pieds et des Mains.

Nice, dernier acte du Tour de France à la Voile 2017. Une aventure remportée hier par Damien Seguin et son équipage handi-valide, Fondation FDJ-Des Pieds et des Mains. Il restait pourtant encore la Super Finale d’aujourd’hui. Une Super Finale que l'équipage a également remporté ce samedi.

Trésors de Tahiti prend la seconde place. L'équipage polynésien était loin de penser finir sur le podium. Malgré sa bonne performance, ils ont lancé un financement participatif pour sauver leur bateau.

La troisième place est occupée par le Groupe Beijaflore.

Chez les amateurs, c’est l’équipage Homkia / Les Sables d'Olonne Agglomération skippé par Emeric Dary qui se classe premier.

Un changement de cap qui fonctionne

Le Tour de France à la Voile est un show nautique qui se déroule sur l'eau mais aussi et surtout à terre. Les régates loin des côtes, d'une ville étape à l'autre, c'est terminé. Aujourd'hui le Tour se rapproche encore plus du public. Une évolution voulue par le groupe ASO, Amaury Sports Organisation qui a racheté la course en 2012.

En 2015, nouveau changement de cap. Le Diam 24 devient le nouveau bateau du Tour. Un trimaran léger, rapide, qui peut naviguer très près des côtes, et que l'on monte et démonte facilement entre chaque ville étape.

Le Diam 24 du Tour de France à la Voile à Dunkerque  - Radio France
Le Diam 24 du Tour de France à la Voile à Dunkerque © Radio France - Mikaël Roparz

Et ça marche. Il n'y avait seulement que neuf équipages inscrits sur le Tour il y a trois ans avant le changement de bateau. Ils sont 29 cette année. "Pour les équipages cette formule est moins coûteuse et ça plait aux jeunes qui aiment ce genre de régates" raconte Kito de Pavant. Le skipper a déjà fait plusieurs Tour de France à la Voile.

A toutes ces évolutions s'ajoutent aussi des animations à terre, dans le Village avec les retransmissions en direct des courses sur écrans géants, sur les réseaux sociaux, comme si vous étiez en mer. Et pour faire évoluer encore plus l'aventure, la direction du Tour envisage aussi de trouver un partenaire-titre, une marque qui pourrait associer son nom à celui du Tour de France à la Voile.

Les évolutions du Tour de France à la Voile sont gagnantes. Le reportage de Mikaël Roparz

Les Carnets de Bord : les histoires, les coulisses du Tour

Ce Tour m’a permis de vous faire partager les coulisses. Une course avec des rencontres enrichissantes que vous retrouverez dans tous les Carnets de Bord. Des rencontres comme celle de Malo.

Le breton navigue à bord du Diam 24 Vivacar. Et quand il n'est pas sur un trimaran, il conduit des paquebots en Antarctique. Le jeune officier travaille dans ma Marine Marchande, sur les bateaux de la Compagnie du Ponant. Elle est notamment spécialisée dans les croisières de luxe en Antarctique avec pour décor, les glaces ou encore les manchots.

En Novembre 2015, il a sauvé des passagers qui se trouvaient sur l'un des navires de la compagnie après un incendie. La mer était à moins 10 degrés, le vent soufflait fort. Il a donc fallu évacuer les passagers jusqu'à la côte, à plus de 10 km de là.

La 40 ème édition va donc lever l’ancre après trois semaines d’aventures le long du littoral français. Un Tour qui sera encore toujours au plus près du public l’été prochain, pour vous faire partager la vie des marins, en mer, depuis la terre.

EN SAVOIR PLUS : tous les classements de la 40ème édition