Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

VIDÉO - Kito de Pavant est parti pour Le Havre avant la Transat Jacques Vabre

samedi 7 octobre 2017 à 13:42 Par Fabien Fourel, France Bleu Gard Lozère

Le marin gardois Kito de Pavant est parti ce matin de Port Camargue direction Le Havre pour le coup d'envoi de la transat Jacques Vabre le 05 Novembre. C'est la neuvième participation pour le skipper qui espère finir dans le top 5.

Le départ de Kito ce matin à Port Camargue
Le départ de Kito ce matin à Port Camargue - ©Robin Christol

Le Grau-du-Roi, France

Kito de Pavant et Yannick Bestaven sont en mer. Les deux co-équipiers qui vont s'élancer dans moins d'un mois du Havre pour la Transat Jacques Vabre sont partis ce matin de Port Camargue. Ils vont rejoindre tranquillement par les eaux le port de départ, arrivée prévue dans une dizaine de jours. Un bon entrainement pour Yannick Bestaven

8 à 10 jours de navigation à deux ça permet de bien prendre ses marques. C’est comme si on faisait une demi-transat. C’est un bon entrainement et pour les automatismes du double c’est bien."

De son coté Kito de Pavant n'en est pas à sa première Transat, déjà neuf participation pour le skipper France Bleu Gard Lozère qui espère finir dans le top 5. Il l'a dit à Ludovic Labastrou.

C'est vrai que je fais un peu parti des meubles de cette transat, mais je suis très excité [...] on se sent bien armé avec Yannick pour cette fois". Kito de Pavant

Ecoutez Kito de Pavant joint par Ludovic Labastrou

Pour cela il faudra rejoindre Salvador de Bahia au Brésil le plus vite possible.