Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

Voile : Le Souffle du Nord de retour en France... mais avec un Irlandais à la barre !

mardi 27 mars 2018 à 18:32 Par Antoine Sabbagh, France Bleu Nord

Une grande fête en vue dimanche aux Sables d'Olonne ! Un skipper irlandais ramène en France le bateau du nordiste Thomas Ruyant qui avait abandonné le Vendée Globe au large de la Nouvelle-Zélande. Une belle aventure, digne des grandes histoires de marins !

Enda O'Coineen ramène le bateau du nordiste à bon port après plus de 3 mois de mer
Enda O'Coineen ramène le bateau du nordiste à bon port après plus de 3 mois de mer - Souffle du Nord

Dunkerque, France

Il ne figurera pas au classement du Vendée Globe mais son arrivée aux Sables d'Olonne dimanche après-midi devrait être digne d'un véritable concurrent de ce tour du monde en solitaire et sans escale ! Plusieurs centaines de personnes sont attendues le long du chenal et des bateaux de plaisanciers devraient aller à la rencontre du voilier. Il faut dire que le skipper irlandais Enda O'Coineen le mérite bien ! Lui qui ramène à bon port le Souffle du Nord, le bateau du Dunkerquois Thomas Ruyant.

En novembre 2016, les deux hommes avaient pris le départ du Vendée Globe. Et hasard assez incroyable, tous les 2 sont victimes d'une avarie dans la même zone. "C'était au large de la Nouvelle-Zélande, raconte Sylvain Derreumaux, responsable de projet pour le Souffle du Nord. Thomas Ruyant a heurté un objet non identifié et Enda O'Coineen quelques jours plus tard a démâté. Et en fait les deux bateaux se sont retrouvés ensuite côte à côte dans le même petit port néo-zélandais." Thomas Ruyant rentre en France en avion, et le voilier de l'Irlandais revient en Europe en cargo. 

Le hasard incroyable de deux avaries dans le même secteur

Quelques mois plus tard, le Souffle du Nord reçoit un appel d'Irlande "C'était l'équipe d'Enda. Ils voulaient qu'on se rencontre pour voir ce que nous pouvions faire ensemble. Nous avions un bateau que nous tenions absolument à ramener par la mer. Et Enda voulait boucler son tour du monde", raconte avec un grand sourire Sylvain Derreumaux. Et voilà comment les deux équipes ont fusionné pour donner naissance au "Souffle du Nord-Team Ireland". 

Le reportage d'Antoine Sabbagh

Et le 26 janvier dernier, Enda O'Coineen repart de Nouvelle-Zélande à la barre du bateau de Thomas Ruyant "Il a couru dans les vraies conditions de course, sans escale, en solitaire. Et c'était même plus difficile qu'en course, car il n'y avait pas de direction de course, et pas de bateaux concurrents dans le même secteur que lui pour éventuellement le secourir. Au milieu du Pacifique, il était à 11 jours de la première terre", souffle Sylvain Derreumaux. Mais à 63 ans, l'Irlandais voulait aller au bout du défi et le voilà proche de l'arrivée.

Thomas Ruyant va venir accueillir le bateau avec lequel il était parti

Son entrée dans le chenal des Sables d'Olonnes est prévu pour dimanche après-midi. Et l'ambiance promet d'être joyeuse et émouvante. Pour la fête, des nordistes et des irlandais qui vont partager leur goût de la bière et de la fête. Pour l'émotion, la présence de Thomas Ruyant qui viendra accueillir "son" bateau. Et les nordistes pourront bientôt voir le voilier, puisqu'il est attendu à Dunkerque le 19 mai prochain.