Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Voile : un nouveau partenaire et un nouveau bateau pour Maxime Sorel qui visera un top 5 sur le Vendée Globe

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu Armorique

Le skipper Maxime Sorel a levé le voile sur son avenir. Les Chocolats Monbana, installés à Ernée, deviennent co-partenaires du projet au côté du Département de la Mayenne et de l'entreprise VandB. Un nouveau bateau va être construit pour une mise à l'eau programmée en juin 2022.

Le skipper Maxime Sorel entouré de ses partenaires.
Le skipper Maxime Sorel entouré de ses partenaires. © Radio France - Gildas Menguy

A peine le Vendée Globe 2020 terminé que Maxime Sorel (34 ans) pensait déjà à repartir pour l'édition 2024 avec un bateau plus performant. Pour cela, il fallait trouver de nouveaux financements. Ce lundi à Laval, le skipper cancalais a présenté son projet 2021-2024. L'entreprise castrogontérienne VandB reste partenaire principal. Le Département de la Mayenne poursuit également son partenariat (en passant de 200.000 euros par an à minimum 300.000 euros par an). 

Et puis, un nouveau sponsor fait son apparition. Il s'agit des Chocolats Monbana, une entreprise basée à Ernée et rachetée il y a quelques années par le groupe Buton. Le team s'appelle désormais VandB-Monbana-Mayenne.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Un bateau neuf, à foils

Maxime Sorel a des ambitions et il lui faut pour cela un bateau performant. Le choix s'est porté sur la construction d'un nouveau bateau mais en ne partant pas d'une feuille blanche. Il s'agit donc d'un sister-ship, autrement dit d'une copie d'un bateau existant. Et le choix s'est porté sur le bateau Apivia (un plan Verdier) de Charlie Dalin qui a terminé deuxième du dernier Vendée Globe. La construction de ce bateau va débuter très prochainement chez Multiplast à Vannes puis le nouvel Imoca sera assemblé à Concarneau, chez Mer Concept, l'entreprise de François Gabart. La mise à l'eau est prévue en juin 2022.

Avec ce nouveau bateau, Maxime Sorel disputera la Route du Rhum 2022, puis la Transat Jacques Vabre 2023, deux transats en 2024 et enfin le Vendée Globe 2024. Le skipper breton visera un top 5 sur cette course autour du monde en solitaire et sans escale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess