Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Voile : un nouvel An au large du Cap Vert pour Jean-Luc Van Den Heede

-
Par , France Bleu Loire Océan

Le Vendéen Jean-Luc Van Den Heede est toujours en tête de la Golden globe race, le tour du monde à la voile, en solitaire et à l'ancienne. Le Sablais, qui entame son septième mois en mer, se trouve au large du Cap Vert.

Jean Luc Van Den Heede
Jean Luc Van Den Heede © Maxppp -

Jean-Luc Van Den Heede est de retour dans l'hémisphère Nord. Le Vendéen, qui a passé le parallèle de l'équateur lors des fêtes de Noël, se trouve actuellement à l'ouest du Cap-Vert. Le skipper des Sables-d'Olonne est toujours en tête de la Golden globe race, le tour du monde à la voile, en solitaire et à l'ancienne. Il distance d'environ 900 milles le skipper Hollandais Mark Slats. Lancé dans le sprint final, Jean-Luc Van Den Heede est à environ 2 600 milles de l'arrivée aux Sables-d'Olonne soit environ 4 100 kilomètres. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Parti des Sables d'Olonne le 1er juillet dernier, le skipper vendéen entame son septième mois en mer. "Je me rapproche petit à petit des Sables-d'Olonne. Je vais avoir une pénalité de 18 heures car j'ai utilisé mon iridium [ndlr : communication satellite] au moment où je pensais abandonner. Cette pénalité va avoir lieu à la fin de la semaine. Je vais donc devoir m'arrêter et attendre 18 heures" précise Jean-Luc Van Den Heede. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess