Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sus aux tapages nocturnes

vendredi 9 août 2013 à 8:30 Par Pauline Ben Ali, France Bleu Besançon

A Besançon, une déambulation était organisée jeudi soir en présence notamment du maire de la ville Jean-Louis Fousseret et du secrétaire général de la préfecture. Ils ont rappelé que les fauteurs de troubles pouvaient être sanctionnés d'une amende allant jusqu'à 68 euros.

Jean Louis Fousseret
Jean Louis Fousseret © Maxppp

Le silence est d'or, et vous n'avez pas intérêt à le troubler ! Jean-Louis Fousseret part à la chasse aux fauteurs de troubles. Le maire de Besançon s'est rendu dans les rues de la capitale comtoise hier soir.Alors certes Besançon n'est pas plus touchée qu'une autre ville par les nuisances sonores, mais ceux qui se feront un peu trop entendre vont être sanctionnés. L'amende peut dissuader : jusqu'à 68 euros. Et consigne a été passée aux forces de l'ordre de sévir plus souvent.

Le reportage de Pauline Ben Ali.

tapage nocturne / ENRO

Le secrétaire général de la préfecture Joël Mathurin était également présent. Il a rappelé que des incivilités se sont produites aux abords de la Cité des Arts.

tapage nocturne / SON