Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tarnac : le parquet fait appel après l'abandon de la qualification "terroriste"

lundi 10 août 2015 à 20:21 France Bleu Limousin

Nouveau rebondissement dans l'affaire de Tarnac et du sabotage des lignes TGV en 2008. Ce lundi, le parquet de Paris a fait appel de la décision de la juge d'instruction de vendredi qui a renvoyé les membres du groupe corrézien, dont Julien Coupat, en correctionnelle. La qualification "terroriste" a donc été abandonnée, ce que conteste le Parquet.

Le village de Tarnac bouclé par la gendarmerie en novembre 2008.
Le village de Tarnac bouclé par la gendarmerie en novembre 2008. © Maxppp-Vincent Moulin-La Montagne

Vendredi, la juge d'instruction en charge du dossier Tarnac avait décidé de renvoyer en correctionnelle les huits membres du groupe corrézien. En cela, Jeanne Duyé n'avait pas suivi les réquisitions du parquet qui demandait que la circonstance aggravante d''entreprise terroriste" soit retenue à l'encontre de trois des membres de Tarnac. Ainsi, quatre militants du groupe, dont Julien Coupat, ont été renvoyés en correctionnelle pour "association de malfaiteurs" , et quatre autres pour avoir refusé de se soumettre à un test ADN. 

"Cela tourne à la farce ! " - Me Dosé, avocate des prévenus de Tarnac

L'ordonnance de renvoi de la juge d'instruction n'est donc pas du goût du parquet de Paris qui a décidé de faire appel ce lundi. Un appel du parquet que ne s'explique pas vraiment Marie Dosé, l'avocate des prévenus de Tarnac.

Tarnac Réaction avocate

 

Par :