Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attentat de Nice

Le soir du 14 juillet 2016, à l'occasion du feu d'artifices sur la promenade des Anglais à Nice, un camion fonce dans la foule. Le bilan humain est lourd : 86 morts et 458 blessés. Le chauffeur, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, qui se serait rapidement radicalisé, œuvrait pour l'organisation terroriste, l'État islamique qui revendiquera l'attentat de Nice deux jours après. Très rapidement après l'attentat, une polémique naît entre le député Christian Estrosi et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve concernant les tâches respectives de L'État et de la ville de Nice dans la surveillance des lieux publics ce soir-là et le visionnage des images de vidéosurveillance.

La structure métallique géante #I Love Nice a été créée en 2016 après l'attentat du 14 juillet.
Mélanie et Daïla aux côtés du directeur départemental de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre, l'ONACVG
Le père Franklin Parmentier a célébré la messe de Noël à la basilique Notre-Dame de l'Assomption à Nice, près deux mois après l'attentat qui a fait trois morts
Illuminations Basilique de l'Assomption - 21 décembre 2020
L'homme doit pointer au commissariat de Valence
Bouquets de fleurs en hommage au victime devant la basilique Notre-Dame à Nice
L'une des patrouilles de l'opération Sentinelle rue Mercière devant la cathédrale de Strasbourg
"Je suis venu dire aux Niçois, mon émotion, ma compassion et mon indignation" a affirmé Jean Castex.
Le Premier ministre Jean Castex présidera la cérémonie d'hommage national.
Fleurs et hommages devant la basilique Notre-Dame de l'Assomption de Nice.
Recueillement devant la basilique Notre-Dame à Nice.
La promenade des anglais, quasi déserte ce mardi 3 novembre, à Nice
Gendarmes sur une opération de contrôle
Les musulmans du Cher ont offert des fleurs à l'archevêque de Bourges en signe de condoléances après l'attaque de la basilique de Nice
La Basilique Notre-Dame de la Garde, ce lundi 2 novembre. Les niçois viennent toujours y déposer des fleurs, des bougies et leurs témoignages
 A la fin de la messe de la Toussaint célébrée le 1er novembre au soir dans la cathédrale Saint Jean de Besançon, une délégation de musulmans est venue soutenir les catholiques.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess