Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brexit

Le 23 juin 2016, les Britanniques choisissent lors d'un référendum de quitter l'Union Européenne. C'est ce qu'on appellera le Brexit, un néologisme naît de l'abréviation de "British Exit". Bouleversement historique pour le Royaume-Uni et l'Europe, le processus de sortie de l'UE devrait durer plusieurs mois. La nouvelle Première ministre Theresa May mène les discussions sur la sortie de son pays face à une équipe de négociateurs représentants de l'UE. Le Parlement britannique doit voter courant février 2017 une loi qui doit "conférer à la Première ministre le pouvoir de notifier, selon l’article 50 du traité de l’Union européenne, l’intention du Royaume-Uni de se retirer de l’UE" afin d'acter le divorce avant fin mars 2017.

Le couple de Britanniques Anthony et Anna Jones vivent à Orsennes dans l'Indre depuis 20 ans
Des pêcheurs bloquent l'accès à un bateau Hollandais à la criée de Boulogne-sur-Mer
Débarquement marquant dans le port de Cherbourg. La 100 000e remorque de l'année sort du Stena Horizon.
Rencontre entre les pêcheurs français, les élus des régions concernées et le président Emmanuel Macron à l’Élysée ce vendredi 17 décembre
Dans les Hauts-de-France, 39 bateaux ont reçu les licences britanniques. 34 se sont vu opposer un refus.
Loïg Chesnais Girard invité à l'Elysée ce vendredi par Emmanuel Macron pour parler du conflit post Brexit des licences de pêche avec le Royaume-Uni
PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Marc OLLIVIER ; Saint-Malo ; 26/11/202
Un bateau de pêche dans le port de Boulogne-sur-Mer (illustration)
Le Royaume-Uni a accordé 23 licences supplémentaires aux pêcheurs français (illustration)
Julien Camus, Pierre Vogel et Gaëtan Loiseau (de gauche à droite), pêcheurs de Saint-Malo privés de licence
Dans le conflit qui oppose l’Europe à Londres pour l’obtention des licences de pêches, les pêcheurs normands bloquent le départ du ferry en mer et à terre
Des bateaux de pêche bloquent le port de Calais ce vendredi 26 novembre.
En Bretagne, plus d'une trentaine de navires attendent toujours que le Royaume-Uni leur donnent l'autorisation de pêcher dans les eaux britanniques.
Des bateaux positionnés dans le chenal principal pour bloquer les ferries au port de Calais
Associatifs et habitants appellent à de nouveaux rassemblements
Choix de la station

À venir dansDanssecondess