Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élysée page 4

Johanna Rolland avec Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie, le 18 mai 2015, lors d'une visite de l'usine Daher, près de Nantes
Jean Gaborit, lors d'une rencontre des Jeunes Avec Macron, le 21 octobre 2017 à Paris
Alexandre Benalla, au second plan, était le "monsieur sécurité" du chef de l'État.
Avant d'être mis en vente, les mugs à l'effigie d'Emmanuel Macron était abusivement estampillés "Limoges"
Mug in France avait déjà frappé en 2012 avec une tasse siglée "Moi Président..."
La boutique en ligne des produits dérivés pour sauver le patrimoine de l'Élysée.
C'est la seule sortie officielle d'Emmanuel Macron pendant ses vacances dans le Var.
Le Fort de Brégançon, résidence présidentielle d'été
Franck Louvrier, lors de la campagne des législatives 2017
Le bus de l'équipe de France sur les Champs-Elysées
Le député de Vendée Philippe Latombe (en décembre 2017)
Pour Paul Molac : "Le Président n'a pas à avoir sa propre organisation, en dehors des lois. C'est assez choquant"
La députée LREM Audrey Dufeu-Schubert, le 16 janvier 2018
Alexandre Benalla, collaborateur de l'Elysée
Alexandre Benalla en juin 2017
Alexandre Benalla, devant le président Emmanuel Macron, le 1er mars 2017 à Paris.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess