Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marine Le Pen

Marine Le Pen adhère au Front national dès l'âge de 18 ans. Fille de Jean-Marie Le Pen, elle obtient son premier mandat politique en 1998, en qualité de conseillère régionale du Nord-Pas-de-Calais. Après avoir occupé plusieurs mandats locaux, Marine Le Pen siège depuis 2004 au Parlement européen, où elle co-préside le groupe Europe des nations et des libertés (ENL). Élue président du FN au congrès de Tours en janvier 2011, elle est candidate à l'élection présidentielle de 2012 et arrive en 3e position avec 17,90% des suffrages exprimées. Elle entreprend de donner une meilleure image du FN et remporte de nombreux succès électoraux. En tête des intentions de vote pour l'élection présidentielle de 2017, elle est donnée grande favorite du premier tour. Arrivée deuxième au premier tour de l'élection présidentielle de 2017, elle s'incline face à Emmanuel Macron en recueillant 33,9 % des voix exprimées.

Marine Le Pen ce jeudi 5 mars à Besançon.
Une partie de la liste emmenée par Sophie Robert.
Il n'y aura pas de candidat Rassemblement national à Challans en Vendée aux prochaines municipales.
Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National. A Nîmes, en soutien au candidat des municipales Yoann Gillet
Wilfried Peyronnet annonçait pourtant avoir réussi à obtenir les 35 noms pour compléter sa liste
Photo d'illustration
La liste qui était soutenu par LREM mais qui présente un ancien RN
Marie-Laure Duchanoy tête de liste du Rassemblement National à Belfort peine à boucler sa liste
Le Rassemblement national se retire des municipales à La Roche-sur-Yon.
La présidente du Rassemblement National, Marine Le Pen est venue soutenir Sébastien Pacull, candidat aux municipales Union des droites à Sète (Hérault)
"Il faut retrouver une politique de proximité, un localisme" affirme Marine Le Pen.
La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, s'est rendue sur le marché de Saint-André-du-Cubzac où elle soutient un candidat divers droites.
Marine Le Pen à Moscou, pendant la campagne présidentielle de 2017.
Marine Le Pen, aux côtés de Gilles Pennelle (d.), conseiller régional RN, et Philippe Miailhes (g.), tête de liste RN à Saint-Malo (Ille-et-VIlaine), était en Bretagne pour soutenir les candidats RN aux municipales.
Marine Le Pen s'est rendue à Brest pour investir Renée Thomaïdis comme candidate du RN lors des prochaines municipales
200 personnes se sont rassemblées à l'appel de 17 organisations syndicales
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu