Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Thomas plonge avec les esturgeons de l'Aquarium du Bugue tous les jours

lundi 5 août 2013 à 8:00 Par Marion Dubreuil, France Bleu Périgord

Il y a six ans, Thomas décide d'abandonner sa vie parisienne. Son travail à la Défense, son salaire conséquent. Il a tout quitté pour la Dordogne. Une idée en tête : faire de sa passion un métier. Plonger avec les animaux tous les jours. Un rêve devenu réalité à l'aquarium du Périgord noir.

Thomas plonge tous les jours pour le public
Thomas plonge tous les jours pour le public © Radio France - Marion Dubreuil

Thomas a appris son métier sur le tas

Avant de plonger, Thomas, 34 ans, se livre à un petit rituel . Il vérifie sa combinaison étanche, sa bouteille d'oxygène et bien sûr son masque. Tout doit être prêt pour la plongée. Avant de monter sur le toit pour se jeter à l'eau, il passe par les cuisines, récupère des moules pour les donner en friandises aux esturgeons.

Thomas attend l'annonce de son animation avant de se préparer - Radio France
Thomas attend l'annonce de son animation avant de se préparer © Radio France - Marion Dubreuil
Thomas s'apprête à plonger depuis le toit de l'aquarium - Radio France
Thomas s'apprête à plonger depuis le toit de l'aquarium © Radio France - Marion Dubreuil
Thomas enfile son masque avant de plonger - Radio France
Thomas enfile son masque avant de plonger © Radio France

Thomas n'était pas prédestiné à faire de la plongée de manière professionnelle. Des études de langues, une école de commerce, un poste chez HP à la Défense. A 28 ans, il a tout quitté pour s'installer en Dordogne . Il avait déjà fait de la plongée en loisir, mais n'avait aucune connaissance en biologie. Pas un soucis, il a travaillé, fait des stages et a finalement était embauché il y a six ans comme plongeur biologiste à l'aquarium du Périgord noir.

Thomas se jette à l'eau - Radio France
Thomas se jette à l'eau © Radio France

Un spectacle qui captive les visiteurs

De l'autre côté de la vitre, le public est subjugué. Les flashs crépitent :

"C'est incroyable, il a pas peur. Il leur donne à manger les mains nues. Il va jusqu'à les caresser !! "

Thomas nourrit les esturgeons avec des moules - Radio France
Thomas nourrit les esturgeons avec des moules © Radio France - Marion Dubreuil
Le public se presse devant l'aquarium des esturgeons - Radio France
Le public se presse devant l'aquarium des esturgeons © Radio France
Thomas est le centre d'attraction du public - Radio France
Thomas est le centre d'attraction du public © Radio France - Marion Dubreuil

Cet été, pour le plus grand plaisir des visiteurs, Thomas pourra plonger jusqu'à trois fois par jour. Car oui, l'appétit des esturgeons augmente avec la chaleur.

Thomas, plongeur: "Je travaillais à la défense, dans des bureaux, une sorte d'aquarium mais pas le bon"