Tignes : bras de fer entre la mairie et la compagnie des Alpes

Par Christophe Tourné et Nathalie Grynszpan, France Bleu lundi 10 février 2014 à 10:44

28 janv 2011 - Ski à Tignes la Grande Motte le glacier
28 janv 2011 - Ski à Tignes la Grande Motte le glacier © Maxppp

Les remontées mécaniques du glacier de La Grande Motte, dans la station de ski de Tignes, en Savoie, s'invitent dans les débats sur les élections municipales.

A Tignes, le dossier de la campagne et sans aucun doute du prochain mandat municipal, ce sont les relations avec la Compagnie des Alpes.Les relations sont tendues depuis plusieurs années entre les élus et la Société du Téléphérique de la Grande Motte, la STGM, filiale de la puissante CDA qui gère le domaine skiable de Tignes ainsi que 14 autres des plus grands domaines skiables des Alpes. La délégation de service public arrivera à échéance en 2026 et il est fortement envisagé de renégocier certains points. Au cœur des débats : tout simplement l'avenir du ski sur le glacier de La Grande Motte.

Du ski d'été d'abord, notamment dans la partie haute du glacier, qui n'est garantie que pour les 20 prochaines années. Quant au ski d'automne, le recul glaciaire a isolé une remontée mécanique du reste du domaine.Faut-il pour autant jeter l'éponge dés aujourd'hui alors que le modèle économique de Tignes s'appuie sur une fréquentation quasiment toute l'année? La CDA semble avoir tranché, or c'est un partenaire de poids qui sera difficile à convaincre.L'affrontement illustre la situation de bien des communes qui ont presque perdu la main sur l'avenir de leur station faute d'avoir verrouillé les délégations de services publics avec leurs gestionnaires.

Tignes RM glacier SON

Lors du dernier conseil municipal de janvier, Arnaud Trinquier, directeur de la régie municipale des pistes a signalé que quatre remontées mécaniques étaient condamnées par le recul du glacier à moins de les déplacer.La piste de descente du glacier de la Grande Motte est la seule en France qui permet aux équipes de ski de s'entraîner à l'automne.