Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tous potentiellement électro-hypersensibles

mardi 27 août 2013 à 11:20 Par David Meilhac, France Bleu Drôme Ardèche

Une cinquantaine de personnes électro-hypersensibles sont réunies pendant trois jours à Boulc, dans la Drôme. Trois jours à l'abri des ondes. Une association réclame d'urgence l'instauration de zones blanches, en France.

Mont Ventoux : l'antenne au sommet
Mont Ventoux : l'antenne au sommet © Radio France - / Philippe Paupert

Une cinquantaine de personnes électro-hypersensibles sont réunies pendant trois jours à Boulc, dans la Drôme, à la frontière avec les Hautes Alpes. Trois jours à l'abri des ondes, à l'initiative de l'association "Une Terre Pour les E.H.S". Elle réclame d'urgence l'instauration de zones blanches, en France : des zones qui ne seraient pas touchées par les champs magnétiques et où pourraient se réfugier les électro-hypersensibles.Un homme suit les gens atteints de cette pathologie : le professeur Dominique Belpomme est cancérologue à Paris. Il suit des centaines de personnes électro-hypersensibles.

Le professeur Belpomme pense que nous sommes tous potentiellement électro-hypersensibles.