UMP : surendettée et en perdition dans une guerre des chefs

Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine mercredi 9 juillet 2014 à 15:21

Nicolas Sarkozy aux côtés de Philippe Briand, trésorier de la campagne présidentielle du candidat UMP.
Nicolas Sarkozy aux côtés de Philippe Briand, trésorier de la campagne présidentielle du candidat UMP. © Maxppp-Patrice Deschamps-La Nouvelle République

La dette de l'UMP s'élève donc à 74,5 millions d'euros ! Le suspense a été levé ce mardi à l'issue du bureau politique du parti, un bureau au cours duquel l'audit financier commandé par la direction provisoire a été rendu public.

Cela fait maintenant plusieurs jours que les cadres du parti s'expriment, et disent leur déception, alors que l'UMP est en ce moment englué dans des ennuis judiciaires, de graves soucis financiers mais également des guerres de clans.Claude Greff est l'ancienne secrétaire d'état chargée de la famille de Nicolas Sarkozy. Elle est aussi députée UMP d'Amboise, réputée pour être proche de François Fillon. Elle se dit aujourd'hui "extrêmement déçue" par cette guerre des clans qui fait rage au sein de son propre parti, elle veut que "l'UMP perdure", mais pour elle, "il faut passer à autre chose", elle ne soutient même plus François Fillon.

La réaction de Philippe Briand, député maire de Saint-Cyr-sur-Loire et trésorier de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 est à retrouver en postcast sur francebleu.fr

Claude Greff Députée UMP d'Amboise est extrêmement déçue par la situation actuelle de l'UMP