Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un important dispositif de sécurité est mis en place pour l'Armada de Rouen

Des milliers de visiteurs vont arpenter pendant dix jours les quais de la Seine à Rouen pour venir admirer et visiter les bateaux de l'Armada. Un important dispositif de sécurité est mis en place par la préfecture de Seine Maritime.

Armada 2013 : les pompiers assurent la sécurité sur l'eau
Armada 2013 : les pompiers assurent la sécurité sur l'eau © Radio France

Un important dispositif de sécurité est mis en place par le préfet de Seine-Maritime à l'occasion de l'Armada. Plusieurs milliers de personnes vont arpenter chaque jour les quais de Seine pour venir découvrir les quarante-cinq voiliers et navires de guerre.

600 policiers, 650 gendarmes, 200 pompiers et 30 médecins et infirmiers sont mobilisés pendant les dix jours de la manifestation. Certains policiers en civils se glissent dans la foule. Ils assurent une surveillance et repèrent les pickpockets.

Armada 2013 : Les CRS patrouillent sur les quais de Rouen
Armada 2013 : Les CRS patrouillent sur les quais de Rouen © Radio France

Une nouveauté de cette sixième édition : la vidéo surveillance. 7 caméras mobiles ont été déployées le long des 7km de quais de Seine. Elles filment 24 heures sur 24. Les images peuvent être enregistrées. Le sytème de vidéo surveillance permet de réagir très vite en cas d'incident.

Les risques sont multiples sur l'Armada. Le premier pour le public c'est de se perdre dans la foule. Et c'est le premier motif d'intervention des secours. Il arrive que des enfants s'égarent au milieu de la foule. Mais il y a un poste de secours tous les 400 mètres sur les quais de Rouen. Des bénévoles avec des gilets rouges patrouillent aussi en permanence.  

Les pompiers sur le qui-vive

L'autre risque, c'est de faire une chute dans la Seine. Ce n'est pas fréquent. Mais cela peut arriver. Une surveillance est assurée sur la Seine par des bateaux de secouristes. Et les pompiers ne sont pas très loin. Ils peuvent eux aussi intervenir à tout moment, notamment les plongeurs.

Les pompiers mobilisés sur l'Armada de Rouenpar francebleu-nordnormandie

Armada 2013 : Un bateau de secours sur la Seine
Armada 2013 : Un bateau de secours sur la Seine © Radio France

Choix de la station

À venir dansDanssecondess