Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un mineur abattu dans les quartiers nord de Marseille

-
Par , France Bleu

Un adolescent de 17 ans a été tué par balles jeudi soir dans les quartiers nord de la cité phocéenne. C'est le cinquième règlement de comptes depuis le début de l'année.

La victime a été prise pour cible alors qu'il circulait à bord de sa voiture
La victime a été prise pour cible alors qu'il circulait à bord de sa voiture © Maxppp

23 impacts de balle

Le jeune homme, prénommé Iskander, circulait seul à bord d'une voiture sur le boulevard Simon Bolivar (XVe arrondissement) quand deux hommes roulant sur un deux-roues se sont portés à sa hauteur. L'un d'eux a ouvert le feu avec un pistolet mitrailleur 9 mm. La victime a été littéralement criblée de balles, à la tête et au buste notamment (23 impacts), mais n'est pas morte sur le coup. Les pompiers n'ont cependant pas réussi à la sauver.L'adolescent était originaire de la cité Micocouliers (XIVe arrondissement), et était connu des policiers pour de petites affaires de drogues, ainsi que pour des délits de conduites sans permis.

Violence omniprésente depuis le début de l'année

La brigade criminelle de la police judiciaire a été saisie de l'enquête, et privilégie bien évidemment la piste du règlement de comptes. Si cette thèse est confirmée, ce serait le cinquième depuis le début de l'année à Marseille.Le corps d'un homme, tué par balles, avait été retrouvé de nuit le 16 mars, carbonisé à l'intérieur d'un véhicule incendié dans la cité Font-Vert (XIVe arrondissement). Trois jours avant, deux jeunes hommes ont été abattus et un troisième grièvement blessé à la kalachnikov en plein jour dans une autre cité des quartiers Nord, la cité des Bleuets. Le 9 mars au matin, un homme avait été tué par balle, sous les yeux de témoins, devant la prison des Baumettes dont il venait de sortir. Le 27 février, un jeune homme de 23 ans, qui était aussi sorti de prison depuis peu sous le régime de semi-liberté, avait été abattu d'au moins un coup de fusil de chasse en plein visage dans la cité des Oliviers, un grand ensemble du XIIIe arrondissement, un lieu connu de la police pour être une plaque tournante du trafic de drogue.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess