Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un mort dans la collision d'un TGV et d'une voiture sur un passage à niveau près d'Aiguebelette

dimanche 11 août 2013 à 7:43 - Mis à jour le dimanche 11 août 2013 à 9:01 Par Laura Rouaux et Isabelle Gaudin, France Bleu Pays de Savoie

A Lépin-le-Lac, le TGV Paris Milan a percuté une voiture avec à son bord une femme de 49 ans. Originaire de la région d'Annecy, l'automobiliste est morte dans la collision. Dans le train, les 300 passagers n'ont pas du tout ressenti le choc pourtant violent.

TGV (illustration)
TGV (illustration) © Maxppp

On ne sait pas encore ce qui s'est passé sur ce passage à niveau près d'Aiguebelette. Il est environ 18h ce samedi quand le Tgv Paris Milan percute une voiture à Lépin-le-Lac. Sous la violence du choc, l'automobiliste, une maman d'une trentaine d'année, est éjectée. Cette habitante d'Attignat Oncin succombera à ses blessures peu après. Dans le train, 300 passagers. Aucun d'entre eux n'a été blessé. Ils n'ont pas eu le temps d'avoir peur, car ce qui peut paraitre surprenant, c'est qu'ils n'ont pas du tout ressenti le choc avec la voiture. Ecoutez leurs témoignages recueillisà leur arrivée en gare de Chambéry.

7-9h train accident/ MICROTROT ok

Ce samedi soir, à la gare de Chambéry, il y avait des voyageurs partout. Entre ceux des autres trains déroutés et les passagers du TGV accidenté.  Laura Rouaux s'est rendue sur place.

8h accident train/ PAP

Pour le moment, les enquêteurs n'ont avancé aucun scénario. Ce que l’on sait c’est que les barrières automatiques du passage à niveau ont fonctionné normalement et la vitesse du TGV était réglementaire sur ce tronçon.