Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un rescapé et des familles de victimes commémorent le passage du "train fantôme" à Sorgues

lundi 19 août 2013 à 12:00 Par Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse

Le 18 août 1944, 750 déportés en route pour Dachau ont dû parcourir 17 km à pied entre deux convois, entre Roquemaure et Orange. Des habitants de Sorgues leur ont apporté de l'eau et de la nourriture, ils ont aussi réussi à faire échapper quelques déportés.

Monument à la mémoire des 700 déportés du "Train Fantôme", qui passa par Sorgues le 18 Août 1944
Monument à la mémoire des 700 déportés du "Train Fantôme", qui passa par Sorgues le 18 Août 1944 © Creative commons - / Véronique PAGNIER

L'amicale des déportés résistants du "train fantôme" a commémoré le passage du convoi à Sorgues, ce dimanche. A l'été 1944, 750 hommes et femmes avaient dû monter à bord de wagons à bestiaux, partis de Toulouse pour le camp de Dachau. Le 18 août 1944, le train s'était arrêté à Roquemaure. Les déportés avaient dû marcher 17 km pour traverser le Rhône et rejoindre un autre train en gare de Sorgues. Plusieurs habitants leur avaient apporté de l'eau et de la nourriture, et avaient aidé des déportés à s'évader.

Reportage à Sorgues de Pauline Gleize 1

Dimanche à Sorgues, des enfants de déportés sont venus commémorer le passage du "train fantôme". Un rescapé a aussi participé à la cérémonie.

Pauline Gleize a rencontré un rescapé

Monument à la mémoire des 700 déportés du "Train Fantôme", qui passa par Sorgues le 18 Août 1944 - Aucun(e)
Monument à la mémoire des 700 déportés du "Train Fantôme", qui passa par Sorgues le 18 Août 1944 - / Véronique PAGNIER