Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un trafic international de drogue démantelé entre les Pays-Bas et Metz

-
Par France Bleu Lorraine Nord

Ce week-end, cinq hommes ont été interpellés : deux en Belgique, et trois à Metz. Ils sont soupçonnés d'avoir monté un trafic de stupéfiants entre les Pays-Bas et le quartier de Metz-Borny en Moselle. La drogue transitait par la Belgique.

quartier de Borny à Metz Moselle
quartier de Borny à Metz Moselle © Maxppp

Les trafiquants présumés s'approvisionnaient aux Pays-Bas et revendaient de l'herbe de cannabis, de l'héroïne et de la cocaïne dans le quartier de Metz-Borny. Une quinzaine de policiers belges et français ont travaillé sur cette enquête avec la juridiction inter-régionale spécialisée (Jirs) de Nancy.

C'est un renseignement anonyme qui a permis aux policiers belges et français d'aboutir à ces arrestations : non seulement le renseignement s'est avéré fiable mais il a été exploité rapidement.

En mars, la police judiciaire apprend qu'un trafiquant de drogue bien connu à Metz, déjà condamné quatre fois, souhaite reprendre du service, après s'être mis au vert à l'étranger. L'homme a trouvé un approvisionnement aux Pays-Bas et recherche des clients à Metz-Borny. 

La juridiction inter-régionale spécialisée de Nancy ouvre une information judiciaire. Des écoutes téléphoniques aboutissent à la localisation d'une cache, dans un appartement en Belgique, à Arlon, près de la frontière française. Le site est surveillé de près. L'avant-veille des interpellations, au moins 10 kg d'herbe de cannabis, d'une valeur de 50.000 euros, sont déchargées sur place. Et le 15 juin, cinq hommes, tous trentenaires, sont interpellés en même temps. Deux en Belgique, dont la tête de réseau présumée, et trois à Metz-Borny. 

En perquisitionnant l'appartement belge, les policiers n'ont pas trouvé de très grosses quantités de drogue mais suffisament d'éléments pour étayer la thèse d'un trafic qui était en train de prendre de l'ampleur : près de 5 kg d'herbe de cannabis, 650 g de cocaïne, 350 g d'héroïne, 15.000 euros en espèces et trois armes dont un pistolet mitrailleur Uzi. Les trois hommes interpellés samedi à Metz-Borny ont été déférés ce mardi devant une juge d'instruction à Metz. Les deux autres arrêtés en Belgique devraient être remis aux autorités françaises dans les semaines à venir. Ils font l'objet d'un mandat d'arrêt européen. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu