Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un troisième mineur placé en garde à vue pour la violente bagarre aux fêtes de St-Sever

-
Par , France Bleu Gascogne

Un troisième mineur, âgé de 17 ans, de Hinx, a été placé en garde à vue dimanche soir dans l'affaire des bagarres à St-Sever. Ces trois jeunes seront présentés en début d'après midi au Parquet de Dax. Les trois mineurs soupçonnés d'avoir tiré à quatre reprises sur un jeune festayre avec un pistolet à grenaille samedi soir vers 23h pendant les fêtes. Ils ont aussi utilisé des bombes lacrymogènes.

image par défaut

Pour le moment, ces trois mineurs sont toujours en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de St Sever. Le troisième mineur interpellé hier soir a 17 ans, il est originaire de Hinx. Les deux autres jeunes ont 16 et 17 ans, ils sont de Dax et de St Vincent de Tyrosse. Ils sont extrêmement alcoolisés samedi soir quand ils s'en prennent à un autre groupe de jeunes dans le centre de St Sever, des jeunes que visiblement, ils connaissent.

Un mauvais regard, une parole déplacée aurait mis le feu au poudre. Bombe lacrymogène, tir de pistolet à grenaille, à quatre reprises. Alors avaient-ils déjà prévu d'en découdre avant de se rendre aux fêtes ? On ne connait pas leurs motifs précis ce lundi midi mais ils devront s'expliquer cet après-midi devant le procureur de Dax. Ces trois mineurs pourraient être poursuivis pour violences en réunion.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu