Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un Valentinois copie les numéros de la plaque d'immatriculation d'un habitant de Lorraine

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La victime, un jeune garagiste de Moselle (Dieuze près de Metz) a vu ses comptes bancaires saisis, il a dû payer 350 euros. Mais il a bien du mal aujourd'hui à faire entendre sa bonne foi.

Victime d'usurpation de plaques d'immatriculation
Victime d'usurpation de plaques d'immatriculation © Radio France - Cécile Soulé

Un valentinois ne s'est pas embêté avec ses PV. Il avait copié les numéros de plaques d'immatriculation d'un habitant de Lorraine.

L'usurpateur a été interpellé, l'affaire classée. Mais depuis, la machine judiciaire a continué. La victime, un jeune garagiste de Moselle (dieuze près de Metz) a vu ses comptes bancaires saisis, il a dû payer 350 euros de PV !

Une injustice difficile à vivre pour lui. Et ce phénomène d'usurpation de plaques d'immatriculation est en explosion: 17 500 plaintes l'an dernier en France. Ce chiffre a été multiplié par 3 en 3 ans.

L'association de défense des conducteurs, l'andevi, a traité 250 cas comme celui de Julien Jacquin depuis le début de l'année. Le Mosellan vient de rencontrer l'avocat de l'association pour récupérer son argent. là aussi, il va devoir s'armer de patience. (Information : Cécile Soulé)

Un valentinois copie les plaques d'immatriculation pour ne pas payer les PV.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu