Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une avocate veut poursuivre Bertrand Cantat pour le suicide de son épouse

samedi 10 août 2013 à 13:06 Par Marion Dubreuil, France Bleu Gironde

Dix ans après le drame de Vilnius, Bertrand Cantat est de nouveau inquiété. Me Yael Mellul, une avocate parisienne spécialisée dans les affaires conjugales, souhaite que le parquet de Bordeaux rouvre l'enquête concernant le suicide de Kristina Rady en 2010.

Une nouvelle affaire Cantat

Dix ans après le drame de Vilnius, Bertrand Cantat est de nouveau inquiété. Une avocate parisienne, spécialisée dans les violences conjugales, s'intéresse de près au suicide de son épouse Kristina Rady. La compagne du leader de Noir Désir s'était donnée la mort en 2010. L'enquête avait conclu au suicide.

Un message vocal désespéré

De nouveaux éléments du dossier sont ressortis ces dernières semaines. Avec la réédition notamment du livre de Stéphane Bouchet et de Frédéric Vézard, "Bertrand Cantat - Marie Trintignant: l'amour à mort". Dans cet ouvrage, on peut lire la retranscription d'un message vocal qu'avait laissé Kristina Rady à ses parents six mois avant sa mort . Un message désespéré dans lequel elle évoque explicitement les violences qu'elle aurait subies de la part de Bertrand Cantat. Un message qui a alerté Me Yaell Mellul:

"Ses propres termes c'est de dire que ce qu'elle vit c'est encore pire que ce qui s'est passé en 2003, en faisant référence au drame de Marie Trintignant" (Me Yael Mellul)

Cette avocate parisienne est spécialisée dans les violences conjugales. Et elle cherche aujourd'hui la reconnaissance des violences psychologiques au même titre que les violences physiques. Me Yael Mellul souhaite aujourd'hui que le parquet de Bordeaux rouvre une enquête concernant la mort de Kristina Rady. Elle espère rencontrer un représentant du parquet dans le courant du mois d'août.

Me Yael Lellul: "Ce n'est pas un acharnement contre M. Cantat, je me bats pour la reconnaissance des violences psychologiques"