Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une centaine de contrats de génération signés en Franche-Comté

-
Par France Bleu Besançon

Les contrats de génération étaient l'une des promesses du candidat Hollande. Notre région est bonne élève en la matière : une centaine de ces nouveaux contrats ont été signés, un mois seulement après leur mise en place.

image par défaut

Dans la boîte à outils pour lutter contre le chômage, il y a ça : les contrats de génération. Ils étaient l'un des axes de la campagne du candidat Hollande : l'embauche d'un jeune est conditionnée au maintien d'un senior, dans les entreprises de moins de 300 salariés.

Cela fait un mois seulement que le décret d'application de ces nouveaux contrats a été publié. Et l'on voit donc que la Franche-Comté se comporte plutôt en bon élève en la matière. Une petite centaine de contrats de génération ont été signés dans la région (42 dans le Doubs, une trentaine dans le Jura, et le reste dans le Territoire de Belfort et en Haute-Saône).

Concrètement, l'Etat aide l'entreprise à hauteur de 4000 euros par contrat et par an, durant 3 ans. La région Franche-Comté a elle aussi décidé de mettre la main à la poche, c'est une première en France. Pour le préfet de région Stéphane Fratacci, cela explique le succès de ce nouveau dispositif.

Le préfet de région, Stéphane Fratacci

En Franche-Comté, les entreprises peuvent donc bénéficier d'une aide totale de 18 000 euros, sur 3 ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu