Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les migrants de Calais

Une première victoire pour les migrants syriens à Calais

-
Par , France Bleu Nord

Trois policiers britanniques, arrivés à Calais à la mi-journée, rencontrent depuis 13h15 deux représentants des migrants syriens qui bloquent depuis mercredi l'accès piétons du terminal ferry et veulent gagner l'Angleterre.

Les migrants syriens au terminal ferry de Calais
Les migrants syriens au terminal ferry de Calais © Radio France

Trois policiers britanniques sont arrivés en train à Calais vers 12h45. Ils rencontrent depuis 13h15 une délégation composés de deux migrants syriens, de deux représentants de Médecins du monde, de deux représentants du Secours Catholique, des traducteurs, ainsi que le préfet du Pas-de-Calais.

Une soixantaine de migrants syriens occupent depuis mercredi après midi une passerelle piéton du terminal ferry. Ils veulent gagner l'Angleterre et obtenir l'asile dans ce pays. Certains ont déjà de la famille outre-Manche. Les Syriens ont fui leur pays en guerre. Ils sont arrivés en France début septembre après un voyage de dix jours depuis l'Egypte.

Le préfet du Pas-de-Calais propose l'examen en urgence de leur demande d'asile

En début de matinée, une cinquantaine de CRS ont tenté de les évacuer de la passerelle piéton du terminal ferry. Ils ont cessé leur progression, deux migrants syriens menaçant de sauter du toit d'un immeuble voisin.

Le préfet du Pas-de-Calais, Denis Robin, a entamé des négociations. Pour sortir de l'impasse, il a proposé l'examen en urgence de leur demande d'asile sur le territoire français, en attendant le résultat des discussions qu'ils vont nouer avec les autorités britanniques.

Une soixantaine d'hommes, de femmes mais aussi des enfants espèrent gagner l'Angleterre
Une soixantaine d'hommes, de femmes mais aussi des enfants espèrent gagner l'Angleterre © Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess