Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vidéo de Joué-les-Tours : les deux femmes portent plainte pour violences volontaire

jeudi 22 août 2013 à 19:02 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Les deux femmes impliquées dans l'interpellation musclée à Joué-les-Tours viennent de déposer plainte contre le policier filmé par un habitant du quartier de la Rabière. Dans le même temps, l'avocate de la femme qui a reçu des coups de matraque et du gaz lacrymogène confirme que sa cliente a bien mordu le policier, "pour se dégager".

Capture d'écran de la mêlée entre un homme, une femme et deux policiers le 18 août à Joué-les-Tours.
Capture d'écran de la mêlée entre un homme, une femme et deux policiers le 18 août à Joué-les-Tours. © Médiapart via Dailymotion

Chaque jour, l'affaire de la vidéo de l'interpellation musclée de Joué les Tours rebondit. Cette fois, les deux femmes victimes du policier portent plainte pour violences volontaires avec usage d'une arme. Plainte qui vise uniquement le policier. C'est ce que confirme l'avocate de Ghislaine, Maître Florence Carle. Ghislaine, c'est la femme qui a reçu des coups de matraque et de la bombe lacrymo.

"Elle a mordu le policier pour se dégager"

Maître Carle affirme que sa cliente a bien mordu le policier mais pour se dégager. Cette déclaration vient réfuter la thèse de la morsure du policier par l'homme interpellé, avancée la veille par Médiapart sur la foi d'une deuxième vidéo. 

L'avocate précise aussi que l'enquête de la police des polices s'effectue de manière tout à fait sereine. Elle a été entendue par l'IGPN, la police des polices, mercredi. Le jeune homme qui a filmé la scène avec son téléphone portable a aussi été entendu pendant trois heures ce jeudi après-midi.

Une nouvelle manifestation à Joué-les-Tours

Devant le commissariat, une vingtaine de manifestants ont attendu l'audition de ces témoins, par solidarité et à l'initiative de plusieurs associations dont les amis du Congo. Ces assocaitions annoncent une nouvelle manifestation samedi matin. Ce sera une marche jusqu'au commissariat de Joué-les-Tours, soutenue notamment par SOS Racisme et des associations d'aide aux femmes battues.

Vidéo Joué - Bob Avocat 2

 

" Elle a eu le réflexe de mordre ce qui se trouvait à sa portée"